Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Le suspens n'aura finalement pas duré longtemps et les voyageurs pourront prendre le train sans crainte des perturbations durant les fêtes de Noël.

Le syndicat CFDT-Fgaac a annoncé la levée de son préavis de grève pour le mois de décembre, ce soir, à l'issue d'une réunion avec la direction de la SNCF.

Tous les trains circuleront finalement comme l'avait prévu Guillaume Pepy le président de la SNCF ce week-end.

De son côté, le syndicat CGT-cheminots avait critiqué le préavis de grève de la CFDT-Fgaac en publiant le communiqué suivant: «la CFDT/FGAAC, cherche à obtenir des primes catégorielles pour les conducteurs alors que cette organisation a signé un accord salarial à 0,4% pour l’ensemble des cheminots ! La CFDT/FGAAC va au-delà du réformisme et de l’accompagnement du libéralisme, cette organisation s’inscrit désormais dans une compromission insupportable pour faciliter la casse de l’entreprise publique SNCF».

Le syndicat des conducteurs CFDT-Fgaac avait déposé, ce vendredi 2 décembre, un préavis de grève pour les week-ends du 9-12 décembre, du 16 au 19 décembre, du 23 au 26 décembre et du 30 décembre au 2 janvier: les grèves auraient eu lieu du vendredi 12H au lundi 8H.

«Depuis plusieurs années les Agents de Conduite subissent l’augmentation de la productivité et la dégradation de leurs conditions de travail et de vie. Celles-ci sont de nouveau amplifiées lors du prochain changement de service (ndlr: le 11 décembre). Lors de l’accord salarial 2011, le volet sur les primes (unification au code prime 33) va engendrer, une nouvelle fois, la mise à l’écart des Conducteurs de Train en ce qui concerne l’obtention d’un véritable treizième mois à l’horizon 2015» s'était justifié le syndicat CFDT-Fgaac.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS