Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

TAP : relance du processus de privatisation

Le gouvernement portugais a indiqué à la presse que la privatisation de 66% du capital de TAP Portugal, la compagnie nationale, était sûre à 99%.

La privatisation devrait être lancée avant les élections au plus tard en mars/avril 2015.

Un tiers du capital devrait rester portugais pendant au moins deux ans.

Cette privatisation permettra à Fernando Pinto, le président de TAP de réformer la compagnie et ses opérations au Brésil.

Le groupe espagnol Globalia qui détient Air Europa est l'un des prétendants à la privation.

L'homme d'affaires David Neeleman, fondateur des compagnies Azul (Brésil), JetBlue (USA) et WestJet (Canada) serait également prétendant ainsi qu'un consortium regoupant Frank Lornezo et Miguael Pais do Amaral.

L'aéroport de Lisbonne est en effet un hub important pour le trafic vers le Brésil, l'Amérique Latine et l'Afrique.

Le processus de privatisation de TAP avait été annulé en 2012.

Le groupe Synergy était alors le candidat sélectionné (il regroupe Avianca-Taca et Avianca Brazil).

TAP a affiché des pertes de 83,4 millions d'euros au premier semestre 2014 contre 136,6 millions l'an passé.

La compagnie a transporté 5,284 millions de passagers, un chiffre en hausse de 7%.

Ces derniers mois la compagnie a ouvert des vols long-courriers vers Bélem et Manaus au Brésil ainsi que Panama et Bogota en Amérique du Sud.

http://www.tapportugal.com


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :