Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

De plus en plus d'indices tendent à prouver que le Sars-Cov-2 aurait été créé en laboratoire. Quelle indemnisation pourraient réclamer les acteurs du voyage dont les pertes avoisinent des milliards de dollars du fait de la pandémie?

Les compagnies aériennes, les agences de voyages, les compagnies ferroviaires, les chaînes hôtelières l'ensemble du secteur du tourisme ont perdu des centaines de milliards de dollars du fait de la pandémie de Covid.

Mais s'il s'avère bien que le virus a été fabriqué en laboratoire l'ensemble du secteur pourraient demander des compensations astronomiques aux fautifs.

Pour certains le Covid serait né en laboratoire soit à Fort Detrick aux Etats-Unis soit à Wuhan en Chine. C'est une hypothèse qui est désormais prise très au sérieux par la communauté scientifique.

Le Dr Ah Kahn Syed explique dans son blog que le génome du Sars-Cov-2 ne peut avoir qu'une origine humaine.

___STEADY_PAYWALL___

«Jusqu'à présent, nous n'avons discuté que de la construction peptidique (c'est-à-dire d'acides aminés) des 4 séquences référencées dans l'article de Pradhan qui a montré que les principales différences entre la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 et tout autre coronavirus antérieur connu étaient contenues dans ces insertions. En bref, le SRAS-CoV-2 ne s'est avéré préadapté à aucune espèce d'hôte mammifère testée jusqu'à présent (à l'exception des humains) et ne porte donc aucune des caractéristiques d'un virus généraliste ».

https bucketeer e05bbc84 baa3 437e 9518 adb32be77984.s3.amazonaws.com public images e87fec64 ce9e 4858 bfff c0240babb206 943x537

« Nous n'allons pas discuter de l'insert 4 pour l'instant car nous en avons discuté dans la partie 1, mais on peut dire sans risque de se tromper que l'insert 4 est une séquence assez unique et intéressante car il ne code pas seulement pour un site de clivage de la furine (FCS) très utile - qui augmente la virulence du virus de type SRAS, mais il a également une homologie avec la protéine HIV-Gag comme vous pouvez le voir (NDLR: on voit ainsi que ce que disait le professeur Montagnier était vrai quand à des similarités avec le HIV alors qu'il a été injustement décrié en France). Il contient également la séquence nucléotidique unique de Moderna dont nous avons parlé dans la partie 1 et qui a maintenant été publiée - après une longue attente - par Balamurali Ambati ».

Un autre étude de Kumar et AL assure que le virus «possédait déjà le répertoire de séquences protéiques nécessaires pour infecter, se propager et persister dans la population humaine mondial ». L'article d'Independent Science News assure que « quelle que soit la manière dont on examine les preuves, il est évident que même les tout premiers virus étaient non seulement hautement adaptés aux humains, mais capables, sans modification, de provoquer une pandémie ».

Selon le Dr Ah Khan Syed « la fonction de ces insertions - qui n'existaient pas avant 2019 dans aucun coronavirus - a été clairement énoncée comme l'objectif de la proposition DARPA DEFUSE publiée par l'Ecohealth Alliance et le Wuhan Institute of Virology ».

Ils disent selon lui dans cet ouvrage « qu'ils allaient introduire des sites de clivage de la furine et des sites liant DC-SIGN aux coronavirus ». « Cela signifie que la proposition Ecohealth de 2018 décrivait exactement les deux changements apportés aux coronavirus du SRAS existants qui ont entraîné le SRAS-CoV-2 en 2019 » explique-t-il. « Pourquoi des institutions publiques comme le NIH, le NIAID, l'USAID, le DOD, qui ont versé de l'argent sur l'EcoHealth Alliance, soi-disant pour prévenir les pandémies, n'ont-elles pas financé des recherches généralisées sur les premières infections par le SRAS-CoV-2 au tout début de la pandémie ? » se questionne Independent Science News.

Ces insertions contiennent ainsi la séquence nucléotidique unique de Moderna qui a été brevetée et qui est présente dans le code du COvid-19. Or la probabilité d'une telle présence est de 1 sur 321 milliards.

On retrouve donc dans le virus du Covid des séquences breveté par Moderna.

« Le gouvernement français, qui a aidé la Chine à lancer la création de son laboratoire de virologie, est aussi dans une position peu confortable. Après le lancement du projet en 2004, les services de renseignements français ont alerté les autorités sur les risques d'exploitation militaires de ces laboratoire remplis de virus mortels. Par la suite, la construction du laboratoire inauguré en 2016 a été émaillée d'incidents technologique et diplomatiques » note un article de la Tribune, un journal pourtant réputé peu complotiste.

La Tribune ajoute « aujourd'hui, certains experts imaginent que certains laboratoires de Wuhan ont développé les expériences envisagées par Defuse sans l'aide du Darpa et que le SARS CoV-2 soit issu d'une contamination accidentelle via des chercheurs asymptomatiques ou des déchets de laboratoire mal décontaminés ». Un article de Fox News indique d'ailleurs en détail les 10 raisons qui montrent qu'il est très probable que ce virus ait été créé en laboratoire: pas d'animal infecté avec le Sars-Cov-2, pas d'évidence d'infection pré-épidémique, empreinte génétique du virus trop unique, virus apparu chez les humains déjà optimisé, la laboratoire de Wuhan avait fait des recherches sur les gains de fonction, la Chine n'a pas coopéré et les enquêteurs n'ont pas eu l'accès complet au laboratoire, les virus qui s'échappent des laboratoires ne sont pas si rares, les chercheurs au laboratoire de WUhan ont été malades juste avant le début de l'épidémie, le laboratoire de Wuhan a conduit des recherches secrètes avec les militaires, il y a eu des efforts de la part des dirigeants du NIH dont Faucy de faire taire la théorie du virus conçu en laboratoire...

Ceci pose plusieurs questions: si ce virus a bien été conçu en laboratoire qui sont les responsables? Les articles cités ci-dessus montrent des voies possibles. Par ailleurs, si tous ces acteurs avaient connaissance de la modification du virus cela pose des questions quand à l'ensemble de la gestion de la crise sanitaire...

Des élus Républicains demandent des sanctions et que la lumière soit faite sur les agissements d'EcoHealth

Aux Etats-Unis des élus Républicains viennent de demander à ce que toute lumière soit faite sur les origines du Covid et à ce qu'une enquête sur l'origine du Sars-Cov-2 soit menée dans une lettre visible en fin d'article. « EcoHealth et son directeur, le Dr Peter Daszak, ont pour le moins agi de manière contraire à l'éthique et non conforme. Selon Vanity Fair, Daszak (NDLR : le PDG d'EcoHealth Alliance) s'est immédiatement engagé dans une dissimulation des origines de COVID-19. Lui et un petit groupe de scientifiques ont travaillé de concert pour présenter l'hypothèse d'une fuite de laboratoire comme une théorie du complot sans fondement et destructrice...Il était clair qu'EcoHealth, en collaboration avec le WIV, s'était engagé dans une recherche sur le gain de fonction en violation du moratoire fédéral...lLs Republicans du sous-comité restreint sur la crise des coronavirus et le comité de surveillance et de réforme demandent que le HHS commence immédiatement à statuer sur la responsabilité actuelle d'EcoHealth et du Dr Daszak, le respect des exigences de subvention du NIH, ainsi que l'intégrité et l'éthique générales». Autant dire qu'aux Etats-Unis, la lumière commence à se faire sur les pratiques plus que douteuses mises en place par certains laboratoires. Il faudra sans doute attendre les élections de cet automne aux Etats-Unis avec la victoire des Républicains pour que des réponse soient apportées à ces demandes.

Pour le secteur du tourisme cela veut dire qu'il pourrait y avoir des demandes de dédommagement car ce virus s'il a bien été créé en laboratoire, au contraire en plus des conventions internationales sur les armes bactériologiques ou de toute éthique a occasionné des pertes immenses pour l'industrie aérienne, les hôtels, les compagnies ferroviaires, les agences de voyage et les nombreux pays qui dépendent en grande partie du tourisme.

Rappelons que la France est signataire de la convention sur les armes biologiques de 1972 de même que les Etats-Unis ou la Chine.

Or un Coronavirus modifié est bien une arme biologique car comme nous l'avons vu « il ne coderait pas seulement pour un site de clivage de la furine (FCS) très utile - qui augmente la virulence du virus de type SRAS, mais il aurait également une homologie avec la protéine HIV-Gag. Il est à noter que le 4 mars 2021, 26 scientifiques de renommée mondiale ont demandé une enquête internationale sur l'origine du Sars-Cov-2 avec l'accès aux laboratoires chinois ou étrangers qui ont travaillé sur des coronavirus. SI ces laboratoires n'ont rien à craindre pourquoi interdire l'accès?

Les implications de ces découvertes sont immenses et pourraient donner lieu à des dédommagements jamais vus en temps de paix si l'industrie du voyage s'associe pour demander réparations alors que ces faits sont cachés depuis longtemps. Pourtant ces fait avaient été révélés par de grands noms de la médecine comme le Pr Luc Montagnier ou d'Alexandra Henrion-Claude qui a montré comment reconnaitre un virus naturel d'un virus de laboratoire...Rappelons que rien qu'en 2020, l'industrie du tourisme a connu une perte de 1300 milliards de dollars selon l'Organisation Mondiale du Tourisme.

Aujourd'hui on ne peut écarter l'option que le Covid ait été disséminé volontairement pour influer le cours des élections US en faisant battre Trump tout en permettant la mise en place du nouvel ordre mondial voulu par le World Economic Forum, le passe sanitaire et sa vaccination associé permettant le contrôle total des peuples occidentaux.  

Crédit Photo: NIAID-RML, license https://en.wikipedia.org/wiki/en:Creative_Commons

Documents additionnels:

Lettre de la Darpa non sourcée affirmant l'origine artificielle du virus et sa traduction en français:

darpa covi

darpacovidtraduction

Lettre des Républicains demandant à ce que lumière soit faite sur l'origine du Covid:

Letter to Secretary Becerra by Fox News on Scribd

Republicans are incensed that Daszak isn't cooperating "given the fact that Dr. Daszak’s research is funded by

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS