Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Selon le World Travel and Tourism, de 84 à 111 millions de jobs pourraient à nouveau être opérationnels dans le tourisme cette année…

Le WTTC prévoit « un bel été » pour le tourisme qui va entrainer la reprise. De grandes sociétés de voyage indiquent que les réservations sont par ailleurs à la hausse.

L’an passé le WTTC avait indiqué que 174 millions d’emplois étaient à risque au plus fort de la pandémie.

Son meilleur scénario pour 2021 prévoit la reprise de 111 millions d’emplois à condition que les voyages reprennent fin mars grâce à des campagnes de vaccination massives, au port du masque obligatoire et à l’adoption de mesures de tests harmonisées.

Cependant même ainsi, le niveau de l’emploi sera encore inférieur de 17% à celui de 2019 avec 54 millions d’emplois en moins dans le secteur. La contribution du secteur du tourisme au PIB mondial atteindre 7,4 billions de dollars une baisse de 17% par rapport à 2019.

Dans le scénario le plus conservateur, le gain ne serait que de 84 millions d’emplois, soit -25% en dessous du niveau de 2019. Ce scénario est basé sur la reprise des voyages internationaux au second semestre 2021 avec des campagnes de vaccination plus étalées. La contribution du tourisme au PIB mondial atteindrait 6,5 billions de dollars

Gloria Guevara, présidente et chef de la direction du WTTC, a commenté ces chiffres: « ces prévisions sont un énorme soulagement et sonnent comme le début de la reprise tant attendue, pour un secteur qui a souffert pendant si longtemps des restrictions de voyage extrêmement dommageables. Mais nous devons nous garder de la complaisance car la reprise n’est pas encore là. Il y a encore un long chemin à parcourir et nous rencontrerons de nombreux autres obstacles sur la route. Les vaccinations sur les principaux marchés émetteurs, tels que le Royaume-Uni et les États-Unis, nous aideront à sortir de la pandémie et à entrer dans un monde où les voyages pourront à nouveau prospérer. Nous ne pouvons pas nous fier uniquement à une solution et au déploiement de vaccins pour relancer les voyages internationaux : les tests au départ sont toujours essentiels pour rétablir les voyages tout en respectant les protocoles de sécurité et en récupérant autant d'emplois que possible dans les voyages et le tourisme, et dans l'ensemble de l'économie ».

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS