Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Hier, les médias ferroviaires italiens ont annoncé que Trenitalia voulait lancer un train direct à grande vitesse reliant les capitales espagnole et française. Trenitalia a par ailleurs fait le bilan cette semaine sur son année de présence en France...

Si la demande de Trenitalia est approuvée par le régulateur ferroviaire français, le service commencerait fin 2024. Pourquoi cela prend-t-il tant de temps, me demanderez-vous ?

Eh bien, comme je l'ai déjà expliqué à maintes reprises, l'industrie ferroviaire évolue lentement. La dernière fois que Trenitalia a demandé à exploiter ses trains en France, il a fallu deux ans au régulateur ferroviaire Arafer avant que l'accord ne soit donné.

En cas d'approbation, Trenitalia exploiterait l'une de ses unités Frecciarossa 1000 de Madrid à Barcelone puis vers la gare de Lyon.
Trenitalia utiliserait des lignes à grande vitesse partout.
Cité par l'Italien Ferrovie, Luigi Ferraris PDG de FS (Italian Rail) a déclaré : « il y a un projet et nous y travaillons. Nous pourrions voir ce rêve se réaliser d'ici la fin de 2024. »

Trenitalia exploite déjà des services domestiques en Espagne sous la bannière Iryo.

Depuis décembre 2021, Trenitalia exploite Paris-Milan en concurrence avec la SNCF française.

1 an de présence en France et plus d'un million de passagers transportés

La compagnie italienne a par ailleurs fait le bilan cette semaine lors d’une conférence de presse de sa première année d’opérations en France. « Après un an d’exploitation des trains Frecciarossa sur le marché ferroviaire français, lesobjectifs fixés au lancement du projet sont largement atteints. Le taux de remplissage de 70% en moyenne confirme l’attractivité de l’offre alternative de mobilité écoresponsable portée par Trenitalia » a déclaré Trenitalia.

Trenitalia propose aujourd’hui 2 allers-retours quotidiens entre Paris et Milan, le matin et l’après-midi. Depuis Paris, la ligne
dessert Lyon, Chambéry, Modane, Bardonecchia (sur un des deux allers-retours quotidiens depuis le 11 décembre), Turin
et Milan. Trenitalia propose en plus 3 allers-retours chaque jour entre Paris et Lyon, avec un arrêt à la fois à Lyon Part-
Dieu et à Lyon Perrache, ce qui permet d’offrir 5 allers-retours quotidiens entre Paris et Lyon.

En un an d’exploitation de la ligne Paris-Lyon, la plus fréquentée d’Europe, ces 5 allers-retours représentent déjà près de 20% de l’offre. Cela permet de proposer plus de trains, donc plus de fréquences aux voyageurs. Nous savons de notre expérience en Italie que l’augmentation du nombre de fréquences et le choix de différents services sont des leviers très importants dans l’attractivité du train et la croissance du marché » a ajouté Roberto Rinaudo, Président de Trenitalia France.

Trenitalia a franchi en décembre le cap du millionième passager transporté en France. Un sondage réalisé par OpinionWay en septembre 2022 montre que 98% des clients se sont dits satisfaits du voyage à bord.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS