Partagez cet article :

L’application Uber a été mise à jour pour que les chauffeurs puissent appeler la police quand il y a un problème via un bouton «panique »…

La nouvelle fonctionnalité Ride Check envoie une alerte au chauffeur et au passager lorsqu’un arrêt imprévu a lieu du fait d’un crash ou d’une autre raison : un outil qui vise à protéger les chauffeurs ou les passagers d’une attaque et vice-versa.

« Cette technologie peut identifier des irrégularités en plus des accidents qui peuvent indiquer un problème de sécurité. Par exemple s’il y a un long stop durant un trajet, le chauffeur et le passager recevront une notification qui leur demandera si tout est ok. Ils peuvent alors donner leur impression ou prendre d’autres initiatives comme d’appuyer sur le bouton d’urgence ou indiquer un problème à la ligne de sécurité d’Uber » indique la compagnie américaine.

Tous les chauffeurs d’Uber aux Etats-Unis et au Canada ont désormais accès au Saefty Toolkit qui permet des appels directs au numéro 911 via l’application Uber.

Uber a également annoncé qu’elle projetait de proposer un système de commande vocale pour utiliser l’application en mode mains libres ce qui permettra d’entrer plus facilement des adresses de départ ou de destination pour une course.

www.uber.com

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM

Suivez l'actualité avec la newsletter :

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limitation de vitesse à 80km/h pour les routes nationales?
Aller en haut