Partagez cet article :
Un chauffeur d'Uber

Uber va devoir changer son organisation pour éviter d'être interdite en Allemagne...

Alors que la licence d'Uber a été suspendue à Londres, Uber fait face à d'autres attaques en Allemagne. Selon la loi allemande, les chauffeurs d'Uber doivent retourner à leur base après une course s'ils n'ont pas une autre réservation juste après. Ils n'ont pas le droit de partir à la recherche de clients comme les taxis ou d'attendre sur un parking un nouveau client.

Taxi Deutschland a déposé une plainte en affirmant qu'Uber n'en fait pas assez pour s'assurer que ses chauffeurs respectent la loi.
Une décision de justice vient par ailleurs d'affirmer que l'application d'Uber ne respecte pas le processus spécifié dans la loi. Selon ce processus une demande de course doit être acceptée par une entreprise de chauffeurs et non par les chauffeurs eux-même. Uber a déclaré qu'il allait se conformer à la loi et voir s'il allait faire appel de la décision. En attendant Uber va continuer à opérer dans le pays. Taxi Deutchland a déclaré qu'elle allait demander à ce que la loi soit appliquée et qu'au cas où Uber continue ses opérations que des amendes soient mises en place. Concernant la décision de Londres de révoquer la licence d'Uber, la compagnie californienne est en train de lancer une procédure pour faire appel.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: