Partagez cet article :

Suite à une dénonciation la police néerlandaise a demandé à un pilote du vol Delta DL35 qui devait décoller d'Amsterdam de quitter l'avion.

Le pilote de 52 ans avait en fait un taux d'alcoolémie légèrement supérieur à ce qui est autorisé soit 0,23 pour mille au lieu de 0,20 pour mille.

Il a du payer une amende de 950 dollars et a été suspendu.

Plusieurs pilotes de compagnies anglo-saxonnes ont été suspendus pour les mêmes raison ces derniers mois: vol United Londres-Chicago en novembre 2009 vol American Airlines au départ de Londres en mai 2009…

En Europe il est interdit de consommer de l'alcool pour les pilotes huit heures avant le vol: le taux d'alcoolémie doit être inférieur à 0,2 grammes par litre.

Hormis, l'alcool, le cannabis est l'autre danger qui guettent les pilotes, particulièrement les plus jeunes.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: