Partagez cet article :

Ségolène Royal vient de faire une proposition de bon sens qui pourrait fortement développer l'économie des stations de ski, balnéaires…

autoroutes-france

Ségolène Royal a proposé ce matin sur les ondes de la radio RTL de supprimer les péages autoroutiers le week-end.

La Ministre de l'écologie a proposé de baisser les tarifs des autoroutes de 10% avec une gratuité le week-end.

«Il y a 10% de tarif en trop. Les 10% restant serviraient à financer les infrastructures. Les autoroutes n'ont pas respecté le contrat qui était le leur, c'est à dire qu'elles auraient du baisser les prix au fur et à mesure de la duré d'amortissement des autoroutes. Donc les français ont payé deux fois, lors de la construction et quand le gouvernement Raffarin-Villepin a privatisé les autoroutes» a-t-elle déclaré.

L'idée est apparue loufoque à beaucoup alors que pourtant la plupart des pays européens les plus riches (dirigés par des gouvernements de gauche ou de droite) ont choisi la gratuité des autoroutes ou le système de la vignette, beaucoup moins onéreux.

De plus lors de la création du réseau autoroutier français, plusieurs conditions avaient été imposées pour garantir le vote de la loi, qui n'ont jamais été respectées : instauration temporaire du péage et, exceptionnellement, de concessions, interdiction du péage en milieu urbain...(voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Réseau_autoroutier_français).

Cette belle idée si elle était appliquée serait une manière de redonner du pouvoir d'achat aux français et de rétribuer enfin leurs investissements. En effet, de nombreuses autoroutes auraient du être gratuites depuis de longues années car elles sont déjà amorties (ce qui avait d'ailleurs été prévu lors de la création du réseau autoroutier).

Au lieu de réduire les tarifs, les sociétés d'autoroutes ont construit de nouveaux tronçons parfois peu rentables et ont embelli les autoroutes en en faisant les plus luxueuses d'Europe avec leur grand nombre d'aires de repos, aux coûts d'exploitation élevés (à ce titre les autoroutes suisses sont de très bonne qualité mais sans cette multitude d'aires de repos comme en France)…

Aujourd'hui les tarifs élevés des péages freinent les séjours des vacanciers français et l'économie des villes balnéaires et des stations de ski : le coût du péage équivaut aujourd'hui souvent au prix de l'essence, soit un doublement du prix du trajet pour les automobilistes (ex : entre Paris et Bordeaux).

La plupart des pays riches d'Europe ont opté pour la gratuité ou la vignette à l'année

Nombreux sont ainsi ceux qui se déplacent moins vers leurs résidences secondaires ou partent moins souvent en week-end du fait des tarifs élevés des autoroutes, ce qui freine au final l’économie des loisirs. Mais au finale les commerciaux, VRP et les entreprises pâtissent aussi de cette situation.

Les pays les plus riches d'Europe et au PIB par habitant le plus élevé (hormis la Norvège et l'Italie) ont choisi majoritairement la gratuité ( Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Allemagne, Royaume-Uni, Pays Baltes,Danemark) ou la vignette (Autriche, Suisse, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, voir http://www.tdg.ch/monde/Les-peages-et-vignettes-sur-les-autoroutes-d-Europe/story/10736874).

Bilan, aujourd'hui, les autoroutes françaises sont parmis les plus chères d'Europe, à l'instar des autoroutes espagnoles ou italiennes.

P.S.: dans les 50, les Etats-Unis ont créé le réseau Interstate Highway System, des autoroutes gratuites, symbole de la liberté et du rêve américain et facteur important de développement économique du territoire (ce qui a contribué à la forte décentralisation de l'économie américaine).

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut