Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Voyageurs du Monde veut profiter du rachat de deux sociétés en Angleterre pour développer son offre dans les pays anglo-saxons...

L'année 2017 aura été bonne pour Voyageurs du Monde avec une hausse de 6,1% du chiffre d'affaires à périmètre constant.

Mais encore plus si l'on ajoute  le chiffre d'affaires liés aux deux sociétés anglaises acquises en 2017 : Original Travel et KE Adventure Travel. La croissance double alors à 12,5% pour atteindre un chiffre d'affaires de 426,9 millions d'euros.

« Original Travel va s'appuyer sur le savoir faire de Voyageurs du Monde et va intégrer la gamme de services proposés à ses clients tandis que KE Adventure Travel intégrera l'offre de voyages individuels et la gamme de voyages découvertes du marché français » expliquent les deux directeurs délégués de Voyageurs du Monde, Lionel Habasque et Alain Capestan.

« L'international compte désormais pour 21% du chiffre d'affaires contre 11% en 2016. Nous voulons nous développer sur les zones anglophones avec ces marques » précise Lionel Habasque.

Compensation à 100% des émissions carbone

Malgré ces bons résultats économiques Voyageurs n'oublie pas l'aspect éthique de son Business. La société l'a d'ailleurs prouvé par le passé en ne licenciant pas ses équipes égyptiennes quand le pays a souffert suite aux attentats. Voyageurs du Monde va désormais compenser 100% de ses émissions de CO2 générées par les transports aériens et terrestres de ses clients : « nous allons financer principalement des projets de reforestation et de reconstitutions de mangroves » expliquent les deux dirigeants. A la question de savoir si les entreprises du tourisme ne pourraient pas mieux s'organiser pour faire du lobbying et montrer l'importance du secteur à de nombreux face aux projets de déforestation comme ceux liés aux champs d'huile de palme, Voyageurs du Monde explique que c'est compliqué et que ces projets de compensation sont plus simples.

Aujourd'hui la déforestation est pourtant un vrai problème dans le monde notamment qui affaiblit l'offre touristique de nombreux pays.

Forte progression de l'Afrique en 2017

En terme de tendances, l'Afrique est la zone qui a le plus progressé en 2017 du fait du meilleur environnement géopolitique comme en Egypte, au Maroc (et certains pays du Moyen-Orient comme Oman) ainsi qu'en l'Afrique de l'est (Tanzanie) et Australe (Namibie, Afrique du Sud). Le Kenya par contre peine à attirer les clients plutôt aisés de Voyageurs du Monde du fait d'une offre plus centrée sur le tourisme de masse. Pourtant les opportunités ne manquent pas rejoindre ce pays alors qu'Air France a renforcé son offre avec Kenya Airways récemment.

Bonnes perspectives 2018

Pour 2018 les perspectives sont bonnes alors que les départs acquis sur l'année sont en hausse de 14,5% et représentent 67% du chiffre d'affaires au 1er avril 2018.

« Aucune zone n'est à moins de 15% de croissance » assurent les deux cofondateurs. En terme de pays émergents et hors effet de rebond suite aux crises géopolitiques quelques pays ont connu un fort engouement ces derniers mois comme l'Iran, la Colombie et l'Albanie.

Alors qu'un nouveau vol s'apprête à être inauguré vers Taïwan par Air France, Alain Capestan indique que ce pays est très intéressant culturellement mais qu'il est encore peu prisé au contraire de ses grands voisins comme la Chine ou le Japon ou même de la Corée du Sud.

Au final, les deux dirigeants montrent que grâce à un positionnement très ciblés avec ses 3 marques Terres d'Aventures, Alibert Trekking, Nomade Aventure et Voyageurs du Monde, il est possible de réaliser une croissance rentable et durable dans le tourisme malgré les nombreux obstacles géopolitiques, météorologiques...

En résumé dans ces prochains mois Voyageurs vise toujours à rester une marque éthique et à se développer dans le monde mais désormais avec pour cap les pays anglophones : la nouvelle frontière de la marque !

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Emmanuel Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !