Partagez cet article :

 Wizz Air, la low-cost hongroise va bien, très bien même. Elle vient de publier d’excellents résultats 2018…

Wizz Air a vu ses revenus augmenter de 19,6% en 2018 pour atteindre 2,3 milliards d’euros. Ses bénéfice sont également en hausse de 6% à 291,6 millions d’euros.

Et la tendance devrait se poursuivre lors que Wizz Air prévoit un bénéfice compris entre 320 et 350 millions d’euros cette année.

Wizz Air a réussi à afficher ces excellents résultats malgré une hausse des prix du kérosène et un marché européen très concurrentiel voire même saturé en terme d’offres selon Ryanair.

Wizz Air a l’une des bases de coûts les plus faibles en Europe de par son implantation en Hongrie. Elle affirme être le leader du marché pour l’Europe de l’est et centrale, son plus important concurrent étant Ryanair.

Les bons résultats de Wizz Air s’expliquent aussi par la plus forte croissance de ce marché par rapport à l’Europe Occidentale alors que le niveau de vie des populations s’est améliorée et qu’ils voyagent plus.

La compagnie a également étoffé son offre de produits et services ancillaires comme le passage rapide des contrôles, l’accès aux salons d’aéroport…Il est possible de souscrire à son offre Wizz Priority jusqu’à 40 minutes avant le départ. L'offre de produits ancilliaires représente désormais 2/5ème des revenus de la low-cost. Ces services ont connu une hausse de 19% pour atteindre 953 millions d'euros de revenus.

Cette performance globale est d’autant plus à saluer que les compagnies aériennes ont du faire face à une forte hausse des retards de vols l’an passé du fait de grève des contrôleurs aériens.

Pour nombreux de ses concurrents, la situation s’est avérée bien loin positive: Wow Air a fait faillite ainsi que Primera Air et Norwegian a annoncé qu’elle allait réduire ses coûts en 2019.

Ryanair a vu son profit avant impôts baisser de 41% pour son exercice fiscal qui s'est terminé en mars 2019 : il a atteint tout de même 948 millions d'euros.

Les dirigeants de compagnies aériennes qui se sont réunis pour le sommet de la IATA à Séoul se sont plaints d'un surcapacité du marché particulièrement en Europe de l'ouest.

En mai 2019 Wizz Air a ouvert une nouvelle base à Cracovie et vient d'annoncer une accélération de son développement à l'aéroport de Vienne.

Elle va y baser 6 avions supplémentaires et va lancer de nouvelles routes depuis Vienne vers Alicante, Bremen, Chisinau, Naples, Oslo et Porto.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut