Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) a révélé que le secteur japonais du voyage et du tourisme pourrait atteindre des niveaux proches de ceux d'avant la pandémie dès l’an prochain.

Les prévisions du rapport d'impact économique (EIR) du WTTC montrent que la contribution du secteur au PIB du Japon pourrait atteindre près de 40 000 milliards de yens d'ici la fin de 2023, soit seulement 2,2 % de moins que les niveaux de 2019.

La contribution du secteur au PIB était tombée à 3,5 % (18,4 billions de yens) en 2020, ce qui représentait une perte de 54,8 % par rapport à 2019.

Au cours des dix prochaines années, le PIB des voyages et du tourisme devrait croître en moyenne de 2,6 % par an au Japon, soit plus de trois fois le taux de croissance de 0,7 % de l'économie globale du pays, pour atteindre plus de 46 700 milliards de yens (7,8 % de l'économie totale).

Les données révèlent également que l'emploi dépassera les niveaux d'avant la pandémie pour atteindre plus de 5,8 millions d'employés d'ici la fin de l'année, et plus de 6,2 millions d'ici la fin de 2032.

Ces prévisions sont étonnantes alors que le Japon n’a rouvert ses frontières aux touristes qu’en juin : des restrictions strictes sont toujours en place, notamment l'obligation pour les voyageurs d’acheter un voyage à forfait auprès d’une agence, l'achat d'une assurance médicale et le port de masques dans tous les lieux publics.

Julia Simpson, présidente et chef de la direction du WTTC, a déclaré : « après les difficultés subies dans le secteur du tourisme au Japon, les perspectives sont beaucoup plus prometteuses. Après deux ans de restrictions à la mobilité qui ont mis à mal le secteur, il y a lieu d'être optimiste car le secteur voit enfin la lumière au bout du tunnel. Mais il reste du travail à faire. La suppression des tests et la simplification des voyages internationaux stimuleront davantage la croissance du secteur et accéléreront la reprise ».

Le dernier rapport de l'organisme mondial du tourisme révèle également que 2021 a marqué le début de la reprise du secteur des voyages et du tourisme au Japon. Ce rapport estime que la contribution à l'économie et à l'emploi « aurait pu être plus élevée » si Omicron n'avait pas conduit au rétablissement des restrictions de voyage.

Il est terrible de voir qu'un virus probablement développé en laboratoire, le Sars-Cov-2 a détruit de nombreuses industries sans conséquences pour ceux qui l'ont créé...L'OMS a récemment admis que la thèse du virus créé en laboratoire devrait être approfondie. Une origine en laboratoire qui a déjà été démontrée par de grands chercheurs internationaux depuis de nombreux mois et qui ont été critiqués pour cela (voir tourisme: quelles indemnisations si le virus a été créé en laboratoire?).

https://www.wttc.org

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS