Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Selon le Décret N°2021-955 paru au JO le 19/07/2021, le masque ne serait plus obligatoire dans les lieux fermés pour les vaccinés. Une aberration de plus en Absurdistan...

Un quotidien allemand avait qualifié la France d'Absurdistan du fait des décisions hératiques du gouvernement français. Le dernier décret paru au Journal Officiel et qui définit les règles pour la mise en place du pass sanitaire vont faire bondir plus d'un épidémiologiste.

jo masquesjuillet2021

Ainsi l'article IV précise « les obligations de port du masque prévues au présent décret ne sont pas applicables aux personnes ayant accédé aux établissements, lieux et évènements dans les conditions prévues au présent article. Le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire par le préfet du département lorsque les circonstances locales le justifient ainsi que par l'exploitant ou l'organisateur ».

L'épidémiologiste Dominique Costagliola très respectée dit avoir appris cette mesure « avec stupeur » relate la Tribune. .

« C'est une mauvaise idée », a-t-elle asséné sur France Inter. « Il faudrait avoir ceinture et bretelles pour essayer de combattre cette épidémie, et pas enlever certaines mesures quand on en met d'autres en place ».

Des études ont montré que le port du masque réduisait les contaminations à l'intérieur et l'exemple d'Israël montre que les personnes vaccinées peuvent être positive au Covid.

Ainsi selon le Jerusalem Post 60% des cas sérieux sont vaccinés et 90% des nouveaux cas de plus de 50 ans sont vaccinés également selon une étude de l'Hebrew University. Une autre étude menée depuis mai indique que 40% des cas positifs sont vaccinés contre seulement pour ceux qui ont déjà eu le Covid naturellement. Le vaccin fonctionne ainsi moins bien que le système immunitaire naturel selon une étude citée par Israël News.  C'est pour cela que le pays a finalement décidé de laisser ses frontières fermées aux voyageurs vaccinés cet été.

Masques imposés en extérieur et non imposé en intérieur pour les vaccinés : une aberration sanitaire!

En Charente-Maritime au contraire le masque est désormais obligatoire en extérieur. On va ainsi voir apparaître des gens masqués dans la rue et sans masques dans les restaurants : une aberration sanitaire totale.

Alors que la dette du pays qui avoisinait 2000 milliards d'euros lors de l'arrivée de Macron au pouvoir elle a dépassé 2600 milliards d'euros cette année. La France se paupérise à grand pas d'autant et les français paieront un jour la note quand les taux remonteront. La mise en France du pass sanitaire en août va paupériser un peu plus les français et le secteur du tourisme.

La mise en place du pass sanitaire va paupériser de très nombreuses entreprises du secteur du tourisme : hôtels, restaurants, bars...

On vient d'apprendre que le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux campings et clubs de vacances disposant de piscines et autres lieux de culture en août.

Les restaurants sont très inquiets et la perte de chiffre d'affaires risque d'être très conséquente pour eux en août. A Paris 70% des hôtels indépendants pourraient fermer en août indique l'Echo Touristique. « A Paris c'est catastrophique, on estime que 70% des hôtels parisiens vont refermer faute de réservation »  a déclaré Pascal Mousset, le représentant des restaurateurs et hôteliers d'Ile-de-France.

Les bars et restaurant sont quant à eux indiqué qu'ils ne voulaient pas être obligés de contrôler. Les 4 organisations syndicales y sont opposées relate Sud-Ouest. « Nous continuons de penser que le contrôle du pass sanitaire des clients est impossible de manière systématique pour nos professionnels », a déclaré Franck Trouet, porte-parole du syndicat des indépendants de l’hôtellerie-restauration, le GNI.Légalement, « nous n’avons pas le droit de demander une pièce d’identité à nos clients », a-t-il fait ajouté.

Avec le pass sanitaire et la vaccination obligatoire déguisée la France est de plus en plus isolée parmi les grandes Démocraties (USA, UK, Suisse, Allemagne). La mise en place du pass saniatire va de plus plonger le monde touristique dans le chaos en août, un secteur qui a pourtant terriblement souffert ces derniers mois...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !