Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Alitalia : le travail des commissaires est salué

Alitalia : le travail des commissaires est salué

La presse italienne ainsi que le CEO de Ryanair ont salué le travail des 3 commissaires nommé par le gouvernement italien pour restructurer Alitalia…

Alitalia va mieux, vraiment mieux? En tous une partie de la presse italienne reconnait le bon travail effectué par les 3 commissaires en charge de la restructuration depuis le 2 mai 2017.

Les commissaires n'ont pas chômé en réduisant les coûts, en mettant fin aux dérives des contrats de couvertures sur les prix des carburants, en restructurant le réseau et en changeant les dirigeants.

Au niveua opérationnel, Alitalia est devenue championne du monde de la ponctualité en janvier 2018 avec 91,98% des vols atterrissant à l’heure selon FlightStats: Lufthansa potentiel repreneur d’alitalia arrive de son côté à la 11ème place. Alitalia est devenue championne du monde de la ponctualité en janvier 2018!

Au niveau économique, la compagnie italienne se porte également mieux.

Le magazine Panorama note que le chiffre d’affaires de la compagnie a été en hausse de 1% en 2017 après des années de baisse avec une croissance de 5% prévue au premiere trimestre et des coûts en baisse de 7 à 8%.

La marge opérationnelle a par ailleurs été positive au second semestre 2017.

La compagnie aérienne ne brule par ailleurs plus de cash, ce qui montre le potentiel des sociétés italiennes quand elles sont bien gérées alors que l’Italie est la la 4ème économie européenne. Le prêt de 900 millions d’euros du gouvernent pour la sauvegarde d’Alitalia est quasiment intact a précisé Luigi Gubitosi, l’un des trois administrateurs de la compagnie avec Enrico Laghi et Stefano Paleari.

Le CEO de Ryanair, Michael O’Leary, peu enclin en général aux compliments a également salué « le bon travail effectué» par les administrateurs. Une compagnie qui ne devrait pas être vendue selon lui et qui « devrait poursuivre sa route et faire croitre son réseau particulièrement les routes internationales ». Notons que Ryanir a peut-être intérêt à ce qu'Alitalia ne soit pas vendue...

Hromis les low-cost, Alitalia va devoir faire face à un nouveau concurrent dans les prochains mois. Air Italy soutenue par Qatar Airways a un programme de développement ambitieux depuis le hub de Milan Malpensan cotrairement à Alitalia qui a choisi Rome Fiumicino.

De son côté, le CEO de Lufthansa a réitéré son souhait d’une restructuration plus importante d’Alitalia à l’occasion du sommet Airlines4Europe qui s’est tenu à Bruxelles cette semaine. Il souhaiterait la suppression de 4000 à 6000 postes.

Par ailleurs, un nouvel accord devrait être trouvé entre Alitalia et Air France-KLM pour un rôle de membre associé à l’accord transatlantique: un accord qui devrait être opérationnel en 2019 comme l’a déclaré Jerôme Salemi au journal Sole 24Ore.

Alitalia a par ailleurs lancé une nouvelle offre stopover qui permet aux voyageurs de faire une escale à Rome dans le cadre d’une vol international entre deux villes étrangères. En résumé, Alitalia semble plutôt avancer dans la bonne direction. A suivre...

www.alitalia.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?