Partagez cet article :

Dans l’ensemble, les compagnies aériennes américaines refusent moins de voyageurs qu’avant à l’embarquement, mais les clients d’American Airlines ont plus de risque dans ce domaine que toute autre compagnie aérienne, rapporte le Dallas Morning News.

American Airlines a refusé plus de 3 400 passagers en raison d'un surbookingentre juillet et septembre 2019, soit plus que toutes les autres compagnies aériennes américaines combinées, selon les données du département américain des Transports.

Au cours de la même période, Southwest Airlines n’a refusé que 314 passagers, contre 14 pour United Airlines et 0 pour Delta Air Lines.

American est la plus grande compagnie aérienne américaine en volume de passagers, suivie de Delta, Southwest et United.

En dépit de la tendance à la baisse à long terme observée dans l'ensemble du secteur, les refus d’embarquement ont augmenté chez American et chez d’autres compagniesen 2019.

Les responsables américains ont imputé ces problèmes à la mise à la terre des Boeing 737 Max d’American et à un conflit entre la compagnie aérienne et son syndicat des mécaniciens.

«L’une des raisons pour lesquelles ils refusent des passagers est attribuable aux retards et aux annulations», a déclaré Henry Harteveldt, analyste en voyages aériens. «C’est du à la situation chaotique qui règne chez American».

www.americanairlines.fr

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: