Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Asiana va relier Séoul à Venise et Barcelone cette année et souhaiterait bien proposer plus de fréquences au départ de Paris…

L'année 2018 sera très importante pour Asiana en Europe. La compagnie coréenne s'apprête en effet à ouvrir une nouvelle route entre Séoul et Venise à partir du 1er mai 2018 ainsi qu'un vol entre Barcelone et Séoul le 30 août 2018.

Le vol vers Barcelone marquera la première implantation de la compagnie en Espagne alors qu'elle proposait déjà un vol en Italie vers Rome depuis 2016.

Avec ces 2 nouvelles destinations, Asiana proposera un total de 7 routes directes vers l'Europe au départ de Séoul : Londres, Paris, Francfort, Istanbul, Rome, Venise et Barcelone.

Comme en Italie, un vol vers Madrid pourrait être envisageable d'ici quelques comme dans le cas de l'Italie ou un second vol a été ajoutée 2 ans après le premier.

Asiana voudrait proposer des vols quotidiens entre Paris et Séoul

En France, Asiana souhaiterait bien proposer plus de fréquences. La compagnie qui s'est implantée il y a 10 ans sur lr marché français proposait alors 3 vols par semaine. Elle a ajouté une 4ème fréquence en 2012 puis une 5ème fréquence en 2014 mais ses demandes pour passer en quotidien sont restée sans réponse pour le moment avec un dernier refus en septembre 2017.

Pourtant Asiana est un important client d'Airbus nous a fait remarquer la compagnie. Elle a commandé un total de 10 A350 avec 20 autres options en opère 4 et devrait en recevoir 6 prochainement.

Elle pourrait faire valoir ses commandes auprès d'Airbus pour appuyer ses demandes de fréquences sur le marché français comme d'autres compagnies.

D'autant qu'elle devrait positionner un A350 au départ de Paris en 2019. L'équipe parisienne estime ainsi que l'arrivée de Macron au pouvoir pourrait changer la donne.

Alors que la Corée du Sud est un important partenaire économique de la France, Asiana est la seconde compagnie coréenne et n'a sans doute pas les fréquences qui correspondent à son rang en France.

Asiana : hausse de 17% du trafic en France en 2017

Malgré cela la compagnie poursuit son rapide développement en France. Elle a transporté environ 40000 passagers au départ de la France en 2017 soit une croissance de 17%. La croissance a été encore plus forte si l'on intègre l'Italie et l'Espagne avec une hausse de 28% du trafic pour atteindre 51000 passagers.

Alors qu'elle doit face à la concurrence de Korean Air et d'Air France (qui va lancer un second vol vers Séoul en fin de journée cette année), Asiana mise sur la qualité plus que sur l'offre où elle est dépassée par Air France et Korean Air.

Elle a équipé ses B777 d'une nouvelle cabine Business comprenant seulement 24 sièges s'allongeant totalement à l'horizontale au lieu de 28 auparavant et configurée en mode 1-2-1 contre 2-3-3 auparavant.

Les passagers Business ont ainsi tous accès directement à l'allée avec une sensation de quasi jet privé alors que Korean Air équipe sa Business de plus de 90 sièges.

Son service Business classé 5 étoiles par Skytrax offre plusieurs avantages notamment le transfert gratuit en limousine à l'aller de l'aéroport de Séoul vers le centre-ville.

De plus, à l'aéroport de Séoul, Asiana va profiter de plus d'espace au terminal 1 suite au déménagement des compagnies Skyteam au nouveau Terminal 2 en début d'année. Elle propose aujourd'hui un salon Business et un salon Première au terminal 1.

Globalement Asiana est bien positionnée pour profiter de la croissance du trafic entre la France et la Corée avec environ 92347 visiteurs français en 2017 (+0,7%) contre 91562 en 2016 (+9,2%).

La Corée : un pays au grand potentiel touristique

Le potentiel du pays est important alors que la très grande majorité des voyageurs restent aujourd'hui à Séoul. La Corée représente 40% du trafic d'Asiana au départ de la France et Séoul les 3/4 de ce trafic nous indique l'équipe parisienne. Il y a encore une méconnaissance de la part du marché français du potentiel coréen eu niveau des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, des possibilités de randonnées, de l'offre gastronomique ou des plages. L'île de Jeju est une destination balnéaire méconnue des français.

Séoul veut devenir un hub d'importance en Asie

Hormis la Corée du Sud, Asiana vise aussi à développer son trafic de correspondance notamment vers le Japon qui représente 22% de son trafic au départ de la France ou de la Chine qui compte pour 13,5% de son trafic au départ de la France.

L'agrandissement récent de l'aéroport de Séoul avec l'ouverture du T2 montre les ambitions de l'aéroport de Séoul de se positionner comme un hub de choix pour l'Asie. Séoul est en effet placée à égale distance de Pékin, Shanghai ou Tokyo.

Skytrax, a classé Séoul Incheon comme le 3ème meilleur aéroport au monde en 2017 derrière Singapour en première position et Tokyo Haneda en seconde.

Skytrax l'a même placé pour la seconde année comme le meilleur aéroport pour les correspondances devant Singapour en 2017.

En terme de services, Asiana propose pour les passagers éco en correspondance un accès gratuit de 3H au salon Skyhub ou un accès payant de 24 euros à son salon Business qui dispose en sus de douches et de prestations de qualité supérieure. Pour les longues correspondances Asiana, propose par ailleurs un stop avec transfert aller-retour ville/aéroport, nuit d'hôtel à Séoul pour les billets économiques à partir d'une certaine classe tarifaire en éco.

Le prochain sommet entre Donald Trump et la Corée du Nord va de plus on l'espère conduire à des relations plus apaisées pour la Péninsule coréenne. Asiana a la chance de faire d'un pays dont le PIB par habitant dépasse celui de la France pour à peu près le même nombre d'habitants, un pays qui par ailleurs surpasse depuis peu la France dans le domaine des hautes technologies informatiques.

Tout irait donc pour le mieux hormis cette limite des 5 vols par semaine au départ de Paris : Asiana espère bien convaincre les autorités françaises de la nécessité de développer les liaisons entre les deux pays et pas uniquement au sein de Skyteam. A suivre…

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS