Partagez cet article :

 Des trains à hydrogène pourraient circuler au Royaume-Uni dès 2021 selon The Times…

Un accord aurait été signé avec Alstom pour convertir 100 trains à cette nouvelle technologie.

Les trains Class 321 seraient équipés de 3 voitures contre 4 auparavant pour accueillir à l’avant et à l’arrière des cuves de stockage de gaz d’hydrogène.

Cette nouvelle technologie devrait être lancée sous la marque Breeze sur des lignes de banlieue et interurbaines dans le nord-ouest et le nord-est du Royaume-Uni.

Un rapport du départ des Transports indique qu’il finance ce projet car « il permet aux opérateurs de supprimer les trains diesel sans la nécessité d’installer des lignes électriques très couteuses nécessaires pour alimenter les trains électriques ».

Alston avait annoncé son projet d’apporter cette technologie au Royaume-Uni en mai dernier alors que le gouvernement anglais souhaite supprimer les trains Diesel d’ici 2040.

Alstom est également sur le point de lancer des trains à hydrogène sur le réseau régional Allemand d'ici la fin de l’année.

« L’hydrogène peut être produit en utilisant de l’électricité durable et l’électrolyse via des procédés industriels. Le générateur dans le train produit de l’électricité via une combinaison d’hydrogène et d’oxygène pour créer de l’eau. L’énergie électrique est immédiatement stockée dans des batteries et le train est ainsi propulsé via une traction électrique. Il s’échappe seulement de la vapeur et de l’eau condensée » explique Alstom en mettant en avant cette technologie.

L’hydrogène pourrait donc être un solution également en France pour remplacer les nombreux trains Diesel d’ancienne génération. A suivre…

www.alstom.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut