Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
Avec sa capsule CST-100 Boeing va offrir une nouvelle alternative pour l'envoi des spationautes dans la station internationale. De leur côté, la NASA et l'ESA coopèrent pour envoyer des hommes autour de la Lune et bientôt sur Mars. Airbus fabriquera le module de propulsion de la capsule Orion...

L'espace était jusqu'à présent un monde abstrait pour la grande majorité des êtres humains.

Mais avec la récente mission de Thomas Pesquet et ses magnifiques photos sur les réseau sociaux ou les nombreux projets de sociétés de tourisme spatial, le développement des séjours de l'homme dans l'espace devrait s'accélérer dans les prochaines années.

Boeing et les Etats-Unis qui s'étaient désintéressés de la présence de l'homme dans l'espace, ont de nouveaux de grands projets.

Boeing tout d'abord développe sa capsule CST100 Starliner qu'il a présenté en détails au salon du Bourget 2017.

Ce projet est avant tout géostratégique puisqu'il va permettre aux Etats-Unis d'utiliser leur propre lanceur et de ne plus compter uniquementsur les systèmes russes Solioutz pour l'envoi d'hommes vers la stations patiale internationale.

starline cst100 boeing

Cela devrait permettre aux Etats-Unis d'économiser des millions de dollars chaque année a précisé Boeing lors d'une conférence de presse au Bourget en présence du spationaute américain Christopher J.Ferguson.

Les Etats-Unis dépensent 84 millions de dollars pour envoyer un astronaute dans l'espace à la Russie.

Le projet de la capsule CST100 est bien avancé : elle devrait effectuer ses premiers vols vers la station partiale internationale en décembre 2018 propulsée par une fusée Atlas V. 

Boeing bénéficie d'un programme de 4 milliards de dollars de la NASA pour ce projet : deux capsules et un prototype vont être fabriqués (réutilisables 10 fois).

Space X devrait également envoyer des hommes vers la station internationale pour tester sa capsule Dragon 2 via une mission de la NASA au deuxième trimestre 2018: elle serait propulsée par une fusée Falcon 9 Heavy.

Cette capsule pourrait servir à envoyer des touristes autour de la lune dès 2018 a assuré Space X (deux touristes ont déjà payé un acompte pour le voyage): le tir serait réalisé depuis Cap Canaveral en Floride (le pas de tir 39A est loué par Space X) d'où sont partis les missins Apollo.

Cette dernière a même assuré qu'elle pourrait envoyer des hommes sur mars en 2024.

Coopération entre l'ESA et la NASA pour le programme Orion habité autour de la Lune

orion equipage

Robert Lightfoot de la NASA a précisé au Bourget que le premier vol de la capsule Orion de la NASA autour de la Lune pourrait avoir lieu en 2022 (2019 pour le premier vol inhabité).  L'ESA et la NASA ont d'ailleurs signé un contrat industriel pour cette mission d'astronautes il y a quelques mois. Ce sera la première fois depuis 1972 que des hommes quitteront l'orbite basse terrestre.

C'est un module de service européen (fabriqué par Airbus Defence and Space) qui propulsera le véhicule spatial une fois dans l'espace pour sa mission inhabitée en 2019 et habitée en 2022. Des vols vers Mars pourraient même avoir lieu d'ici 2030 a ajouté Robert Lightfoot, l'administrateur de la NASA. Orion sera similaire au vaisseau spatial développé pour Apollo mais en plus grand : ce vaisseau spatial pourra emporter jusqu' 6 astronautes contre 3 pour le vaisseau Apollo.

Du côté de l'Agence Spatiale Européenne, le succès récent de Thomas Pesquet a donné une nouvelle impulsion quant à l'importance de l'envoi d'hommes dans l'espace.

Comme l'ont rappelé les dirigeants de l'ESA, face à la violence et au terrorisme les habitants de notre planète ont besoin de rêver, d'avoir des projets, des idéaux.

«La Station Spatiale internationale continuera à être une ancre pour l'humanité dans l'espace » ont déclaré les dirigeants de l'ESA lors d'une conférence de presse au salon du Bourget. L'astronaute allemand Matthias Maurer qui oparticipati à cette conférence de presse est la nouvelle recrue de l'ESA : fera-t-il partie de la mission habitée vers la Lune? Ou Thomas Pesquet?

Une chose est sûre le retour de l'homme dans l'espace est programmé tant au niveau public (NASA/ESA) que privé avec Space X. Et l'envoie de l'homme dans l'espace profond (au delà de la Lune, le Deep Space) pourraitbien avoir lieu pour la première fois dans l'histoire au XXIème siècle.

Au niveau de l'espace plus proche, il y actuellement un foisonnement de projets touristiques dont de nombreux créés par les milliardaires de la Silicon Valley comme Blue Origin, créé par Jeff Bezos (le fondateur d’Amazon), SpaceX lancé par le patron de Paypal, mais aussi par d’autres entrepreneurs comme Space Adventures d’Eric C Anderson (qui a envoyée le premier touriste de l’espace dans l’ISS en 2001) ou Virgin Galactic créée par Richard Branson.

Les voyages dans l'espace proche seront-ils aussi banaux que les vols long-courriers d'ici une trentaine d'années? Cela semble bien possible même si le nombre de voyageurs sera sans doute bien moindre du fait du prix du billet…

www.nasa.gov

www.esa.int

www.airbus.com

www.boeing.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Emmanuel Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !