La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La Chine et Le Royaume-Uni viennent de signer un accord pour augmenter les vols hebdomadaires entre les deux pays de 50%….

Avec ce nouvel accord, le nombre total de vols possibles entre les deux pays va passer de 100 à 150 : il fait suite à un précédent accord signé en 2016 qui avait augmenté les capacités de 40 à 100 vols.

Au 1er semestre 2017, le Royaume-Uni a accueilli 115000 visiteurs chinois une hausse de 47% par rapport à 2016.

Selon le Département des Transports anglais l’accord va rendre possible une forte expansion des routes particulièrement depuis les aéroports régionaux et devrait apporter des bénéfices économiques significatifs.

Un rapport rédigé par Steer Davies Gleeve, a révélé un certain nombre de bénéfices économiques depuis juin 2016 date du lancement de la route Manchester-Pékin.

La valeur des exportations depuis l’aéroport de Manchester a augmenté de 265% et le trafic passagers depuis le nord du Royaume-Uni vers la Chine de 40%

« Ces routes vers Pékin et Hong Kong ont conduit à de plus grands volumes d’exportations et d’investissement tandis que les universités ont bénéficié de la hausse du nombre d’étudiants internationaux et des collaborations en terme de recherche avec les institutions chinoises » a déclaré Andrew Cowan, CEO de l’aéroport de Manchester. « Ces routes ont stimulé une toute nouvelle demande de voyage entre le Royaume-Uni et la Chine ce qui permis d’enregistrer une hausse des visiteurs et de l’économie dans le nord » a-t-il ajouté.

L’aéroport a indiqué qu’il continue à discuter avec des compagnies aériennes quant au lancement de nouveaux vols vers plus de villes chinoises.

Selon le Secrétaire des transports anglais, Chris Grayling, l’ouverture de nouvelles routes entre les deux pays is particulièrement significatif pour compenser la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. « Ces accords sont importants pour la préparation à un monde post Brexit en nous garantissant un accès clé aux marchés de l’extrême-orient et ils sont signés à un moment où nos exportations sont en hausse et continuent à attirer des investissements internationaux » estime-t-il.

L’accord devrait favoriser les compagnies aériennes chinoises notamment qui vont être capables de faire appel à leur marché intérieur pour faire voyager les passagers sur les lignes long-courriers.

Plus tôt cette année Hainan Airlines a débuté ses vols en B787 vers Manchester suite à l’ajout d’une nouveau vol quotidien.

De son côté China Southern, la plus grande compagnie chinoise en terme de flotte a augmenté les fréquences de sa route entre Londres Heathrow et Guangzhou à deux vols par jour en juin.

Au contraire, les compagnies non chinoises ont rencontré un succès plus mitigé en ouvrant de nouvelles routes vers la Chine particulièrement vers les villes secondaires.

Depuis janvier 2017, British Airways a suspendu sa route Londres Heathrow-Chengdu qu’elle a opérée pendant environ 3 ans car elle n’était plus viable commercialement.

A la question de savoir si grâce à ces nouveaux accords British Airways allait lancer de nouveaux vols vers la Chine, la compagnie a indiqué à Business Traveller : « nous sommes fiers d’opérer un vol quotidien vers Pékin t 10 vols par semaine vers Shanghai et étudions les opportunités pour développer notre réseau ».

L’ajout potentiels de vols directs entre le Royaume-Uni et la Chine continentale pourrait mettre la pression sur Cathay Pacific basée à Hong Kong et qui jusqu’à présent servait de hub pour les vols en correspondance vers la Chine.

La compagnie a subi dernièrement une hausse de la concurrence de la part des compagnies de Chine continentale même si elle a augmenté aussi ses vols directs entre Manchester et Hong Kong ce mois.

La presse asiatique estime que Cathay Pacific pourrait un jour être rachetée par Air China.

En attendant ces accords montre que le Royaume-Uni pourrait utiliser les compétences chinoises pour faire croitre son économie et rediriger son avenir vers les zones du monde où la croissance est la plus forte.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut