Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Crash de Saratov Airlines : pourquoi un tel drame ?

Crash de Saratov Airlines : pourquoi un tel drame ?

Un avion transportant 71 personnes s’est écrasé ce week-end. L'accident serait du à une erreur humaine des pilotes. La compagnie avait été montrée du doigt par les autorités russes pour sa sécurité…

Le crash d’un Antonov AN-148 a fait 71 morts dimanche.

L'Antonov AN-148 de Saratov Airlines avait décollé dimanche 13 février au matin pour un vol de routine au départ de l’aéroport de Moscou Domodedovo à destination d’Orsk.

Il a pris de l’altitude normalement pour atteindre environ 6000 pieds avant d’entamer une descente et de disparaitre des écrans radars.

Il s’est écrasé quelques minutes plus tard à environ une trentaine de kilomètres de l’aéroport près du village de Stepanovskoye.

Les 65 passagers et les 6 membres d’équipage ont été tués sur le coup.

Une erreur des pilotes au coeur du drame

Une information a tout d'abord semé le doute quant à la cause de l'accident. Une épave d'un hélicoptère aurait retrouvée près du drame selon les agences de presse Interfax et Lenta avant d’être retirée par l’agence Interfax.

L'hypothèse d'une collision a été écartée suite à l'analyse des 2 boites noires qui ont été retrouvées.

Il semble que l'accident soit du à une erreur humaine.

Les pilotes n'auraient pas enclenché le système anti-givrage des sondes Pitot : ces sondes sont censées indiquer la vitesse de l'avion.

Comme dans le cas du vol Rio-Paris, des informations de vitesse contradictoire s'affichent alors : plusieurs alarmes sonnent. Les pilotes désengagent le pilote automatique et reprennent les commandes manuelles. Contrairement au vol Rio paris où les pilotes ont fait prendre de l'altitude à l'avion, les pilotes cette fois ci piquent vers le sol pour reprendre de la vitesse : l'avion percute alords le sol à un angle de 30°. Juste avant l'impact un indicateur pointait une vitesse nulle, l'autre une vitesse de 800km/h.

On voit là encore l'extrême importance de ces sondes Pitot et du calcul de la vitesse pour un avion de ligne.

Une enquête criminelle a été ouverte pour violation des règles de sécurité par négligence.

Saratov Airlines : une compagnie critiquée

La compagnie Saratov Airlines a été maintes fois critiquée pour sa sécurité.

La Direction Général de l’Aviation Civile Russe avait émis des sanctions à la compagnie qui en octobre 2015 : elle avait été interdite de vols internationales.

De nombreux passagers russes se sont plaints ces dernières années de l’état des avions comme le relate l’agence de presse Lena : sièges qui ne peuvent pas se bloquer à la verticale dans un avion Yak-42, ceintures de sécurité défaillantes, avions en mauvais état…

Cet accident est une bien triste nouvelle pour les familles mais aussi pour l'ensemble de la communauté mondiale de l'aviation civile. Le bilan de l'année 2017 avait été très bon alors que l'on avait compté aucun mort pour les avions civils de plus de 20 sièges.

Du fait de cet accident on sait que le bilan de l'année 2018 sera bien plus lourd... On peut néanmoins saluer l'extrême rapidité de l'enquête russe, la cause de l'accident ayant été révélée très rapidement.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS