Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

La semaine dernière Dubaï a lancé le grand compte à rebours qui sépare la ville de l'inauguration des festivités liées à l'Exposition Universelle de 2020. Alors que cet Emirat a décroché le droit d'organiser cet événement en novembre 2013, l'état mise sur une exposition résolument technologique et durable pour attirer les visiteurs. Focus sur les préparatifs de cet événement, qui promet d'être hors norme.

expo-universelle-dubai

S'il y a une chose que l'on peut reprocher à Dubaï dans son développement urbain, c'est de ne pas avoir, dès le départ, pris en compte les problématiques écologiques et de durabilité de certains de ces projets. L'Emirat l'a bien compris et a décidé de se lancer dans une course afin de rattraper son retard sur le sujet.

L'Exposition Universelle de 2020 sera donc «verte», durable et résolument technologique. On sait déjà qu'une soixantaine d'hectares seront recouvertes par un toit qui produira de l'énergie solaire.

Cette structure devrait par ailleurs rester pérenne en servant ensuite d'espace pédagogique et de lieu d'accueil pour les congrès. La ville annonce également le lancement de 150 bus électriques et d'un métro afin de faciliter les déplacements des visiteurs. Le thème choisi pour cette exposition est «connecter les esprits et créer le futur», Dubaï espère ainsi lutter contre les stéréotypes et démontrer son ouverture d'esprit mais aussi son dynamisme.

25 millions de visiteurs attendus et l'occasion pour Dubaï de réaffirmer son potentiel touristique

Cette Exposition Universelle s'inscrit dans une logique de développement urbain qui remonte à 2011.

A l'image de Shanghai qui a changé radicalement de visage suite à l'organisation de l'exposition de 2010, Dubaï mise sur cet événement pour sensibiliser sa population composée de 200 nationalités à ces nouveaux enjeux écologiques. Alors qu'actuellement l'usage d'une voiture est quasiment indispensable à la visite de cet émirat, les choses devraient avoir changé d'ici 2020. Dubaï a également décidé de mettre un coup de projecteur sur la région de Menasa, acronyme de Middle East-North Africa-South-East Asia (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Asie du Sud-Est), son but? S'imposer sur l'échiquier mondial touristique et économique.

Avec des projets à la fois pédagogiques, technologiques et durable, il est fort possible que les conséquences économiques de cet événement dépasse les espérances de la ville.

D'ici 2016, Dubaï prévoit la création de 60 000 chambres supplémentaires, qui viendront compléter l'offre hôtelière actuelle, qui en compte déjà près de 80 000. Pascal Maigniez, directeur du Dubai Department of Tourism and Commerce Marketing pour la France et le Benelux, estime que 280 000 emplois devraient être créés dans le secteur tertiaire grâce à l'événement!

A la vue de ces chiffres, on se dit que Dubaï mériterait bien le titre de «destination de tous les possibles»! Affaire à suivre donc...

http://expo2020dubai.ae/for-everyone/en/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !