Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

easyjet-airbus-200eme

Easyjet a pris livraison hier de son 200ème Airbus à Toulouse. L'avion était décoré d'une livrée spéciale orange. L'occasion pour BusinessTravel.fr de faire un point sur l'activité de l'entreprise en France et à l'international.

Les Airbuys A320 sont la vache à lait d'Airbbus et Easyjet participe à la santé florissante du constructeur d'avion européen: la compagnie britannique est en effet le premier client européen de la famille A320.

Easyjet a pris livraison hier de son 200ème Airbus à Toulouse alors qu'elle compte majoritairement dans sa flotte des Airbus contrairement à Ryanair qui a opté pour Boeing.

.La compagnie britannique comptera 204 avions dans sa flotte à la fin de l'année et compte stabiliser sa flotte, «celle-ci ayant atteint la masse critique» selon Carolyn McCall, CEO d'Easyjet.

«Easyjet est désormais la seconde compagnie aérienne en France en nombre de passagers transportés. Nous sommes la première compagnie aérienne au Royaume-Uni et la quatrième en Europe» a assuré Carolyn McCall lors de la cérémonie de livraison. «En 2010, Easyjet a transporté 50 millions de passagers soit plus que British Airways, Virgin et Bmi réunies» a-t-elle précisé.

Easyjet a pris livraison de son premier Airbus en septembre 2003 et a reçu depuis cette date en moyenne un appareil tous les 14 jours.

Easyjet mise sur la province en France

En France la compagnie s'est fortement développée ces dernières années pour devenir le challenger d'Air France «avec une part de marché globale d'environ 10% contre 50% pour AIr France» explique Françaois Bacchetta, directeur France d'Easyjet.

La compagnie a notamment misé sur la province ces derniers mois en ouvrant de nombreuses routes.

«Les lignes intra-européennes sont notre spécialité et en France le taux de pénétration des low-costs est l'un des plus faible d'Europe. D'aillers la plupart des nouvelles routes européennes viennent des compagnies low-costs. En France, il y a un appel d'air, car il y a encore beaucoup de choses à faire: on est en phase de rattrapage et puis nous participons à l'aménagement du territoire» assure François Bacchetta.

Les tarifs proposés par Easyjet ont également permis de développer des lignes non rentables auparavant comme Mulhouse-Bordeaux: «Air France opérait cette route auparavant mais ses tarifs étaient beaucoup plus élevés. Aujourd'hui, nous transportons plus de 10000 passagers par mois sur cette ligne contre 12000 pour Air France auparavant. Fort du succès de nos lignes en province, nous avons augmenté nos fréquences sur certaines lignes comme Paris-Toulouse (NDLR: 7 vols par jour contre 4 auparavant il y a 1,5 ans)» affirme François Bacchetta. 

Pour proposer des tarifs ultra-compétitifs, avec un prix aller moyen de 50 euros, Easyjet applique les recettes classiques des compagnies low-costs: un tarif et une classe unique à bord pour le billet de base, l'utilisation intensive des nouvelles technologies (ce qui simplifie l'administratif), une flotte composée uniquement d'Airbus, neufs, principalement des A319 (ce qui diminue les coûts de maintenance) et de plus nombreuses rotations pour transporter en moyenne sur une ligne 50% de passagers en plus qu'Air France.

Easyjet veut séduire les voyageurs d'affaires

La clientèle affaires représente actuellement environ 21% des voyageurs d'Easyjet en France (18% globalement) soit un gain de 1,5% depuis deux ans (19% en 2009). La compagnie vise à gagner encore un à 2 points de part de marché auprès de la clientèle affaires globalment d'ici deux ans.

Pour doper sa croissance sur ce marché, Easyjet propose depuis l'année dernière des billets flexibles: ceux-ci  sont particulièrement bien adaptés aux voyages d'affaires.

Ils permettent de changer ses dates de voyage durant 4 semaine et intègrent le service Speedy Boarding, d'embarquement prioritaire.

Ces billets étaient jusqu'à présent commercialisés uniquement via les agences de voyage, mais bientôt, à partir du mois de juin, Easyjet commercialisera ces billets via son site web.

Carolyn McCall a indiqué ce jour que la compagnie allait continuer à cibler les voyages d'affaires et se développer sur ce marché qui apporte «plus de yield» que celui des voyages loisirs.

Hormis la commercialisation de billets flexibles via son site web, Easyjet étudie la possibilité de mettre en place des files spéciales dans les aéroports pour passer les contrôles de sécurité (fasttrack). Une expérimentation est en cours en Ecosse.

Easyjet qui ciblait jusqu'à présent les entrepreneurs et les petites entreprises vise désormais à séduire les grands comptes avec ces nouvelles offres.

Plus d'informations: www.easyjet.com

{gallery}aerien/easyjet/airbus200{/gallery}

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !