La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Easyjet mène des tests auprès de ses clients pour lancer un programme de fidélité qui offrira plus de flexibilité pour les réservations de billets et des garanties de tarifs…

easyjet-airbus-200-4


Easyjet veut fidéliser ses clients. Après un test auprès de 15000 passagers au Royaume-Uni, en France et en Suisse, la compagnie à bas coûts pourrait déployer ce programme à grande échelle.

Le taux de satisfaction a atteint 91% pour les clients testés. Jusqu'à présent le problème des low-costs était de fidéliser les passagers ceux-ci volant d'une compagnie à l'autre en fonction des bas tarifs.

Mais ces dernières années, le nombre de réservation réalisées par des clients existants est passé de 50% en 2010 à 57% aujourd'hui chez Easyjet soit 37 millions de billets contre 25 millions 4 ans plus tôt.

Sur le marché des voyages d'affaires, le taux de clients fidèles est encore plus élevé puisqu'il atteint 62%.

Le programme va être déployé dans les prochains mois dans d'autres pays européens même si aucune date n'a été fixée pour le moment. Paul Moore, le directeur de la communication d'Easyjet a indiqué à Business Traveller que ce programme ne viserait pas à cumuler des points.

Il permettra aux voyageurs fréquents, participant au programme Easyjet Plus ou non (voir ci-dessous) d'avoir des tarifs garantis (y compris des remboursements si des concurrents proposent des vols moins chers sur une destination desservie par Easyjet). Le programme permettra aussi facilement de changer de vol.

«Nos passagers nous on dit: 'nous trouvons ces schémas à base de cumul de miles frustrants' ce qui est bon pour nous car nous ne pouvons pas nous le permettre du fait de leur coûts trop élevés et de leur complexité. Nous avons aussi de très forts taux d'occupation… ce qui fait que ce n'est pas nous».

Invitation à tester le nouveau programme via des emails d'Easyjet

Le programme n'a pas aujourd'hui de nom et certains passagers fréquents sont invités à le rejoindre via l'envoi d'emails d'Easyjet.

«Si vous volez avec nous 3, 4 ou 5 fois dans l'année, Easyjet Plus est la meilleure solution mais si vous volez 10, 20, 30, 40, 50 fois, c'est l'objet de ce test» explique Paul Moore. Il a ajouté que ce programme n'était pas comparable à Avios ou Flying Dutchman.

Alors que ce programme est en test, Paul Moore, a indiqué qu'il sera adapté et développé en fonction des retour passagers. Actuellement Easyjet propose le programme Easyjet Plus lancé en 2008 qui permet de sélectionner ses sièges, de déposer rapidement son bagage à l'aéroport, d'avoir un embarquement prioritaire pour 149 Livres par an. D'autres services Easyjet Plus vont être ajoutés en 2015 dans certains aéroports comme le passage rapide des contrôles de sécurité.

En Europe, selon Easyjet, les adhésions au programme Easyjet Plus ont augmenté de 14% au cours des 12 derniers mois avec une forte progression en Espagne et au Portugal.

«Des initiatives populaires comme l'allocation de sièges ont permis à de nombreuses personnes de nous tester pour la première fois et nous sommes résolus à les rendre plus fidèles afin qu'ils nous choisissent vol après vol» a jouté Caorlyn Mc Call, CEO d'Easyjet.

Hausse de 21,5% du bénéfice avant impôts en 2014

Easyjet a par ailleurs annoncé un bénéfice avant impôts en hausse de 21,5% en 2014 à 581 millions de Livres pour un chiffre d'affaires de 4,527 milliards de Livres également en hausse de 6,3%.

EasyJet a ouvert de nouvelles bases à Hambourg et à Naples au cours de l’exercice et annoncé de nouvelles ouvertures à Amsterdam et Porto.

Easyjet a par ailleurs un programme de développement ambitieux en province en 2015.

www.easyjet.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut