La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
airbus-A330-virgin-atlantic
Sir Richard Branson a confirmé que Virgin Atlantic va introduire de  nouvelles classes éco, éco premium ainsi que de nouveaux sièges dans les classes premium de ses A330 livrés l'année prochaine.


Les A330 de Virgin Atlantic dont les premiers exemplaires seront livrés en mars 2011(cinq livraisons prévues en 2011 et cinq autres en 2012, voir Virgin-commande-des-airbus-a330-300.html) seront modifiés tant au niveau «des équipements à bord que des services en vol» a déclaré Richard Branson à notre journaliste hier dans une interview durant le vol inaugural de Virgin vers le Ghana.

Les deux premiers A330 seront d'abord opérés sur des destinations loisirs avant de voler vers d'autres routes comme JFK à New York et Los Angeles.

Sir Richard Branson n'a pas voulu dévoiler plus de détails sur les nouveaux sièges en affirmant cependant qu'ils seront «encore mieux que ceux installés dans les avions de Virgin America».

Ces avions seront opérés sur des routes loisirs au moins au début car cela  été imposé à la compagnie aérienne en raison de la restriction extrême de capacité à Londres Heathrow a expliqué Richard Branson.

Le manque de créneaux horaires oblige Virgin Atlantic à regarder vers Gatwick et à s'orienter vers le marché loisirs pour le lancement de nouvelles routes.

«Nous ne pouvons pas obtenir de slots, alors quand nous avons voulu voler vers le Ghana, nous avons du arrêter un vol vers Maurice», a déclaré Sir Richard.

Alors que le nouveau gouvernement de coalition, a exclu de construire une troisième piste à l'aéroport d'Heathrow à Londres, Sir Richard a dit qu'il était en désaccord avec la décision, mais a accepté que cette proposition soit à nouveau reconsidérée dans cinq ans ce qui signifie que le Royaume-Uni prendra encore cinq ans de retard.

«Il est absurde que l'un des aéroports les plus fréquentés au monde n'ait que deux pistes alors que Charles de Gaule en a cinq ou six» a-t-il dit.

Les autres commentaires de Richard Branson:

- en parlant de l'impact des grèves de British Airways sur Virgin, Sir Richard a déclaré que toutes les cabines ont noté une augmentation de la demande depuis que les grèves ont commencé avec une hausse de 10% en Upper Class. «Nous accueillons de nombreux clients de British Airways et une fois qu'ils ont essayé le produit Virgin ils ont tendance à rester avec nous. Il est clair que la grève entraine des dommages à long-terme pour British Airways ainsi qu'à court terme». Néanmoins, Sir Richard a dit qu'il était triste de voir «BA se déchirer.»

- sur la possibilité d'une sorte de fusion, d'acquisition de bmi, «Il y a une logique à nous unir. Il est clair que BMI n'a pas d'avenir comme entreprise autonome.»

- sur le projet d'alliance entre BA et AA, Sir Richard a demandé «que se passerait-il si la nouvelle entité fusionnée de BA et AA faisait grèvé Qu'arriverait-il alors?» Sir Richard a aussi dit que si Virgin Atlantic devaient perdre la bataille contre le projet de rapprochement entre British Airways et American Airlines:« nous contesterons devant les tribunaux.»

- compte tenu de la consolidation générale dans l'industrie aérienne, Virgin pourrait-elle envisager une alliance ou une fusion avec une autre compagnie aérienné «Si le terrain de jeu devient trop menaçant contre nous et contre les compagnies aériennes indépendantes, en fin de compte nous aurions à examiner une telle option. Ce n'est pas quelque chose que nous voulons faire, ou que nous planifions, mais nous pourrions avoir à le faire.»

- à  l'heure actuelle la répartition de l'activité de Virgin est de 70/30 entre le marché entreprises et loisirs. Sir Richard considère que la part du marché loisirs va augmenter du fait de la montée en puissance de Gatwick et Manchester en raison des restrictions à Heathrow.

Un rapport complet sur l'inauguration du vol d'Accra, notamment des entretiens avec Sir Richard Branson, Julie Southern, directeur commercial et financier et Edmond Rose, Directeur Commercial et de la planification des revenus sera publié demain.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut