Partagez cet article :

claridge-suite-2014

Alors que Frasers termine la rénovation du Claridge, sa résidence hôtelière de luxe parisienne, de nombreuses résidences hôtelières vont voir le jour dans les prochains en Europe et au Moyen-Orient...

LeClaridge, situé sur les Champs Elysées à Paris, vient de changer de visage sous la houlette du designer Pascal Allaman.

L’année est bien choisie alors que cette résidence hôtelière va célébrer cette année ses 100 ans

Les 110 suites et apartements qui ont accueilli notamment Edith Piaf, Jean Gabin, Hemingway évoquent le charme des appartements parisiens avec une touche moderne.

Le programme de rénovation qui a débuté il y a un an va se terminer d’ici fin avril début mai : les salles de réunion et les espaces publics étant encore en travaux.

Le Claridge est le fleuron du groupe Frasers en France: la seule autre résidence française du groupe est située à la Défense.

«Il n’y a pas beaucoup d’autres opportunités pour ouvrir des résidences hôtelières à Paris. Nous recherchons toujours, mais c’est très cher» nous a confié Guus Bakker, directeur Europe et Moyen-Orient pour le groupe Frasers.

Ce dernier s’avère satisfait des performances des résidences parisiennes avec des taux d’occupation moyens de 80%, voire 90% à certaines périodes.

Un chiffre similaire à Londres où les taux d’occupation avoisinent 85%.

Car Londres et Paris sont redevenues des valeurs sures en terme de rentabilité et de retour sur investissement.

«Du fait de la forte croissance du marché ces dernières en Chine (10-11% en 2010-2011) et en Asie, le prix des terrains est devenu très élevé. Désormais, le retour sur investissement en Europe est plus intéressant qu’en Asie » explique Guus Bakker.

Le groupe s’apprête ainsi à ouvrir sa première résidence en Espagne dans la ville de Barcelone en avril prochain va ouvrir une résidence à Munich, débute la construction d’un immeuble à Francfort et finalise des acquisitions à Berlin et Hambourg.

Frasers accélère par ailleurs son développement dans le monde: alors qu’il ne comptait que 2 résidences en 1998, il en totalise aujourd’hui 92 avec un total de 15500 appartements.

Choe Peng Sum, le CEO du groupe a déclaré qu’ils souhaitait doubler ce chiffre pour atteindre 30000 appartements d’ici 5 ans.

L’Europe et le Moyen-Orient seront les zones en plus forte croissance avec 21% du portefeuille en 2019 contre 18% aujourd’hui.

Frasers va ainsi inaugurer sa plus grand résidence au monde à Doha vers l’automne 2015, va ouvrir une résidence à Bahrein et deux autres résidences en Arabie Saoudite fin 2014 et début 2015.

«Le tourisme religieux va se développer fortement en Arabie Saoudite du fait de l’enrichissement des habitants de la Malaisie ou de l’Indonésie» précise Guus Bakker.

Un peu à l'image de Rome qui bénéficie depuis quelques mois de l'engouement des pélerins pour le nouveau Pape.

A noter que du fait du raccourcissement des durées de séjour les voyageurs d’affaires ne représente plus qu’environ la moitié des nuitées aus ein des résidences Frasers : « les résidences de tourisme qui étaient bien connues en France l’étaient jusqu’à présent peu à l’étranger. Mais cela change, les touristes recherchent de plus en plus les appartements avec service» conclut Guus Bakker.

Une tendance qui devrait être favorable sur le long-terme à Frasers...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut