Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

L’Association du transport aérien international (IATA) prévoit que le nombre de passagers aériens s’élèvera à 7,8 milliards en 2036, ce qui représente presque le double des quatre milliards de voyageurs de cette année. La Chine et l'Asie seront les marchés plus important au monde au XXIème siècle...

Les pays occidentaux de par leur vision à court-terme sont en train de perdre de nombreux marchés et l'essor de la population et de la richesse en Asie va transformer le monde dans ces prochaines années.

L’Association du transport aérien international (IATA) prévoit que le nombre de passagers aériens s’élèvera à 7,8 milliards en 2036 contre un peu moins de 4 milliards aujourd'hui.

En 2022, la Chine devrait remplacer les Etats-Unis comme le plus grand marché aérien au monde, une date qui a été avancée de deux ans.

Le Royaume-Uni sera  relégué au cinquième rang, surpassé par l’Inde en 2025 et par l’Indonésie en 2030. La Thaïlande et la Turquie feront leur entrée dans le groupe des dix plus grands marchés, tandis que la France et l’Italie seront reléguées aux 11ème et 12ème rangs, respectivement.

Les cinq marchés à la croissance la plus rapide seront la Chine (921millions de nouveaux passagers, pour un total de 1,5 milliard), les États-Unis (401 millions de nouveaux passagers, pour un total de 1,1 milliard), l’Inde (337millions de nouveaux passagers, pour un total de 478 millions), l’Indonésie (235 millions de nouveaux passagers, pour un total de 355millions), la Turquie (119 millions de nouveaux passagers, pour un total de 196 millions).

asie iata trafic

L'Afrique connaitra également une belle croissance

L'Afrique va également connaitre une croissance très importante du fait de sa croissance démographique. Plusieurs marchés ayant des taux de croissance de plus de 7,2% seront africains comme la Sierra Leone, le Bénin, le Mali, le Rwanda, le Togo, l’Ouganda, la Zambie, le Sénégal, l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire, la Tanzanie, le Malawi, leTchad, la Gambie et le Mozambique. Cela est du à la forte croissance démographique de l'Afrique prévue d'ici la fin du siècle.

La bonne croissance du marché mondial de l'aviation dépendra néanmoins du niveau de libéralisation commerciale et de facilitation des visas prévient la IATA.

population iata 2036

Forte croissance si libéralisation des marchés

«Si le protectionnisme commercial et les restrictions aux voyages sont mis en place, les avantages de la connectivité aérienne seront amoindris et la croissance pourrait descendre à 2,7%, soit 1,1 milliard de passagers en moins annuellement en 2036. Inversement, si la libéralisation s’accentue, la croissance annuelle pourrait augmenter de deux points de pourcentage, ce qui triplerait le nombre de passagers au cours des 20 prochaines années » estima la IATA.

Les aéroports vont devoir faire face à la croissance

La croissance globale du trafic va causer des problèmes de saturation au niveau de certaines infrastructures : « la croissance de la demande va entraîner des problèmes importants sur le plan des infrastructures. La solution ne viendra pas de processus plus complexes ou de la construction d’aéroports de plus en plus gros, mais des nouvelles technologies pour faire sortir certaines activités des aéroports, simplifier les processus et améliorer l’efficience. Nous sommes persuadés que les partenariats au sein de l’industrie et au-delà apporteront des solutions durablespermettant une croissance continue » a ajouté Alexandre de Juniac, président de la IATA.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut