La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Faisant le constat de sa très faible utilité pour éviter les contaminations face au variant Omicron, le passe vaccinal ne sera plus exigé que pour les grands rassemblements en Israël. La position du gouvernement français devient de plus en plus intenable...

Israël a été à l'avant-garde de la lutte contre l'épidémie avec les vaccins étant un pays modèle pour Pfizer. Israël a été l'un des premiers pays à s'approvisionner massivement avec des vaccins ARNm et à prôner une 3ème puis 4ème dose.

Mais désormais le gouvernement israélien a décidé de changer de stratégie en reconnaissant la forte transmissibilité du variant Omicron que l'on soit vacciné ou non.

Les données de Worldometer (photo en introduction) montrent que le nombre de cas en Israël n'a jamais été aussi élevé depuis le début de la pandémie malgré les 3ème, 4ème doses...

Jamais autant de morts et de contaminés quotidiens en Israël depuis le début de l'épidémie

Mais il y a plus grave. Le nombre de morts du Covid n'a jamais été aussi élevé depuis la vaccination massive et le déploiement des 3ème, 4ème doses et des scientifiques se posent des questions : les vaccins feraient-ils plus de mal que de bien?

morts israel vaccin janvier2022

Le docteur De Lorgeril note cette forte hausse des morts en Israël alors que la population a débuté à se faire injecter la 47me dose.

Raoult pose la vraie question : pourquoi « cette volonté d’augmenter la couverture vaccinale pour un vaccin, dont on a la preuve sous les yeux qu’il ne marche absolument pas »

Il estime dans son article Covid-2019, antiscience et désinformation à des sommets jamais atteints: « les faits sont terribles : on vaccine toujours plus et non seulement la pandémie ne cesse pas ; mais elle se maintient à des niveaux surprenants. Regardons les données d’un pays exemplaire en termes de vaccination antiCOVID : Israël ! Précocité du programme par rapport à tous les autres pays avec vaccination massive ; puis 3ème dose sans répit ; et maintenant en 2022,la 4ème dose…On voit clairement qu’en termes de mortalité (sévérité), la situation ne s’améliore pas en Israël. Pire, sur la droite du graphique, jamais la mortalité quotidienne n’a été aussi forte qu’en ce début février 2022 ». Les chiffres réels semblent donc remettre en cause le fait que le vaccin protègerait des cas graves avec le variant Omicron...

Le Docteur Raoult qui avec la scientifique Henrion-Claude et le Professeur Perrone est un scientifique exemplaire, a déclaré dans sa dernière vidéo : « ce qui est extrêmement étrange et intéressant, c’est le niveau de tension sur la volonté d’augmenter la couverture vaccinale pour un vaccin, dont on a la preuve sous les yeux qu’il ne marche absolument pas. On est sorti de la science, c’est de la croyance, de la religion. Vous vous rendez compte que des gens qui ont des fonctions administratives aussi élevées, puissent proposer de ne plus soigner les gens s’ils ne leur obéissent pas pour quelque chose qui n’a pas de sens. Quand on menace les gens de les confiner ou de ne plus les soigner, c'est de la dictature »

Google a décidé de supprimer la vidéo de YouTube tout récemment contrairement au droit à la liberté d'expression, non négociable en Démocratie, en se basant sur ses propres critères. La vidéo est cependant disponible via cet article.

Fin du passe vaccinal dans la grande majorité des lieux en Israël

Mais en Israël, la raison a gagné temporairement et c'est pourquoi à partir du 7 février, le passe vaccinal ne sera plus demandé pour aller dans les restaurants, les cafés, les hôtels, les salles de sport et les bars.

Il ne devrait être conservé que pour les évènements à haut risque comme les fêtes ou les mariages selon le Jerusalem Post.

Pour les voyageurs, il faudra toujours faire un test avant vol pour se rendre en Israël que l'on soit vacciné ou pas et faire un test à l'arrivée à l'aéroport Ben Gurion. Cette règle sera valable jusqu'au 7 mars 2022. Les personnes au départ d'Israël n'auront cependant plus à faire un test en partant qu'ils soient passagers ou membres d'équipage.

En levant le passe, Israël vient ainsi rejoindre le Royaume-Uni, l'Irlande, le Danemark, Malte, l'Espagne (où il est appliqué encore dans quelques rares régions). La Suède a annoncé également ce jour qu'elle allait lever toutes les restrictions Covid le 9 février dont le passe vaccinal.

La position du gouvernement français devient ainsi de moins en moins tenable face à la levée des passes généralisée dans le monde...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut