Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

KLM teste la reconnaissance faciale

La compagnie néerlandaise teste actuellement la reconnaissance faciale afin d'accélérer l'embarquement dans ses avions…

reconnaissance faciale klm

KLM réalise actuellement des test de cette technologie à l'aéroport de Schiphol aux Pays-Bas. Pendant une durée de 3 mois certains passagers vont s'enregistrer à l'avance et pourront se faire scanner leur carte d'embarquement, leurs passeport et leur visage dans un kiosque spécial.

Puis à la porte d'embarquement ils pourront embarquer directement dans l'avion et éviter la file d'attente. Le test aura lieu à certaines portes d'embarquement uniquement et les données seront effacées après l'entrée du passager dans l'avion a assuré l'aéroport de Schiphol.

reconnaissance faciale embarquement1

Un test est également en cours pour scanner les liquides à l'intérieur des bagages à main et des ordinateurs ce qui permet aux passagers de les laisser dans leurs valises.

D'autres pays sotn également à la pointe dans le domaine de la biométrie comme les Etats-Unis.

La société Clear porpose désormais des procédures de contrôle de sécurité accélérés via la biométrie dans 22 aéroports américains (voir Etats-unis: Clear propose la biometrie dans 22 aeroports.html). La société Clear propose un service de scan d'iris et d'empreintes digitales ce qui permet aux voyageurs d'éviter la file d'attente au contrôle des passeports et de se diriger automatiquement vers la zone de contrôle de sécurité des bagages.

Au Japon, le gouvernement a investi l'an passé pour installer des systèmes de reconnaissance faciale dans les grands aéroports du pays afin d'améliorer la sécurité.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS