Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Alors que la guerre sévit en Ukraine, les autorités ont demandé aux compagnies aériennes d'éviter le survol du pays et les régions aux alentours. L'Ukraine, la Moldavie et la Biélorussie ont annoncé la fermeture de leurs espaces aériens...

Nous vous avions indiqué cette semaine que KLM, puis Lufthansa et Air France avaient suspendu leurs vols vers l'Ukraine.

Mais cette suspension qui était provisoire risque de durer un certain temps alors que le président russe a annoncé une opération en Ukraine cette nuit principalement dans l'est du pays où il a appelé les militaires adverses à « déposer les armes ».

Cette opération vise selon lui à défendre les séparatistes de l'est de l'Ukraine alors que la situation est dégradée dans ces territoires depuis de longues années. « J'ai pris la décision de lancer une opération spéciale afin de protéger les personnes qui depuis 8 ans souffrent de brutalité et de génocide de la part du régime de Kiev et pour cela nous chercherons à démilitariser et dénazifier de l’Ukraine et à traduire en justice ceux qui ont commis de nombreux crimes sanglants contre les civils» a annoncé dans la nuit le président russe.

La Russie aurait détruit une partie des bases aériennes et des défenses anti-aériennes ukrainiennes. La loi martiale a été décrétée en Ukraine et le pays a fermé son espace aérien. Les deux principaux aéroports du pays celui de Zhulyany et de Boryspil sont fermés. On a appris que les forces russes ont pris récemment la zone d'exclusion de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Le bulletin des zones de conflits a demandé ce jour d'éviter les zones frontalières de l'Ukraine et « toutes les altitudes/niveaux de vol des régions d'information de vol suivantes : FIR LVIV (UKLV), FIR KYIV (UKBV), FIR DNIPROPETROVSK (UKDV), FIR SIMFEROPOL (UKFV), FIR ODESA (UKOV) » avec une distance de 100 NM à l'intérieur des frontières de la Biélorussie et de la Fédération de Russie entourant les frontières avec l'Ukraine » ainsi qu'une partie de l'espace aérien sud de la FIR Rostov (URRV) le long de la frontière avec l'est de l'Ukraine (NOTAM URRV U0104/22).

Une recommandation qui ne sera sans doute pas prise à la légère par les compagnies aériennes du monde entier alors que le 17 juillet 2014 l'avion du vil MH17 de Malaysia Airlines avait été détruit par un missile sol-air. L'accident avait causé la mort de 298 personnes.

L'Ukraine, la Modlavie et la Biélorussie (en partie) ferment leurs espaces aérien

L'Ukraine a annoncé la fermeture de son espace aérien à 00H45, 2H45 heure de Kiev le 24/02.

« Le système ukrainien sur l'utilisation de l'espace aérien ukrainien, conformément aux exigences du Code de l'air de l'Ukraine et du Règlement sur l'utilisation de l'espace aérien ukrainien, a pris des mesures urgentes pour fermer l'espace aérien ukrainien aux utilisateurs civils de l'espace aérien. La fourniture de services de trafic aérien aux utilisateurs civils de l'espace aérien de l'Ukraine est suspendue » précise un communiqué du contrôle aérien ukrainien.

La principale compagnie ukrainienne, Ukrainian Airlines a annoncé la suspension de ses vols le 24 et le 25 février. Elle précise dans un communiqué : « tous les passagers d'UIA et les citoyens ukrainiens qui sont retrouvés à l'étranger et doivent retourner en Ukraine doivent s'inscrire sur le site Web de l'État de l'enregistrement national des citoyens ukrainiens https://friend.mfa.gov.ua/#/ . Les citoyens enregistrés recevront des informations sur les vols vers ces points et vers les points d'arrivée en Ukraine.Toutes les informations actuelles sur le statut des prochains vols seront publiés sur le site officiel de UIA https://www.flyuia.com ».

La compagnie a précisé les modalités d'échnage /remboursement : « our les billets sur des vols annulés les options suivantes sont possibles: transport via itinéraire et modes de transport alternatifs (si possible) ou changement de date pour voyager sur les vols PS sans pénalité et différence de tarif dans la classe de réservation d'origine pendant la validité du billet. Si la classe de réservation d'origine n'est pas disponible, veuillez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour réserver la Classe U ».

La Moldavie a également annoncé la fermeture de son espace aérien à midi ce jour a déclaré le Premier Ministre, Andrey Spinu. La Biélorussie a également fermé une partie de son espace aérien à midi allant des régions de Baranovichi, Osipovichi, Krichev à celle de Vysokoe.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut