Partagez cet article :

Alors la Chine fête ses 70 ans, le pays compte de plus en plus sur le marché mondial du tourisme autant en tant que pays récepteur qu’en tant que pays émetteur de touristes...

On connait la Chine comme le premier pays de production industrielle au monde, le2ème investisseur en devises au monde et son taux de croissance faramineux pour un pays majeur de 6,6% en 2018.

11 provinces avec un pays par habitant supérieur à 10000$

Le pays s’est considérablement développé et aujourd’hui 11 provinces ont un PIB par habitant supérieur à 10000 $. Il s’agit des provinces bien connues de Pékin ,Shanghai, mais aussi Tianjin, Jiangsu, Zhejiang, Fujian, Guangdng, Shanding, Mongolie Intérieure, Hubei et Chongqing.

Cette croissance économique s’est accompagné d’un fort développement des infrastructures liées au tourisme et au commerce comme le nombre de dessertes aériens. On compte aujourd’hui 1251 lignes internationales et régionales directes en Chine et rien qu’en 2018, 255 nouvelles lignes ont été inaugurées!

Doublement du nombre de touristes chinois  entre 2010 et 2018

Depuis 2010, les chinois sont avides de découvrir le monde. Alors que l’on comptait moins de 60 millions de sorties du territoire en 2010 on en comptait 149 millions l’an passé, un chiffre en croissance de 14,7%. Les dépenses ont atteint 130 milliards de dollars (+13%).

Le pays table sur 168 millions de sorties en 2019, une croissance là encore exceptionnelle.

L'Asie première destination et de loin des touristes chinois

La très grande majorité des touristes chinois visitent d’abord l’Asie. La chine est le premier pays émetteurs de touristes d’Aise depuis 2012 où elle a dépassé le Japon.

La Thaïlande est le premier pays visité par les touristes chinois devant le Japon, le Vietnam, la Corée su Sud, Singapour l’Indonésie, la Malaisie, la Russie, les Etats-Uni, le Cambodge. Le premier pays européen la France n’arrive qu’en 13ème position mondiale.

Du fait du développement des régions chinoises, le profil des touristes se diversifie, alors qu’ils provenait à 70% des régions côtières de l’est, cettte région ne représente plus que 62% des touristes émetteurs. L’ouest et le centre du pays sont passés de 30% du total à 38% et cette tendance de développement du tourisme dans les régions reculées devrait se poursuivre.

La Chine : 4ème pays récepteur de touristes

Concernant les arrivées de touristes la croissance n’a pas été aussi forte que pour le tourisme émetteur.

142 millions de touristes se sont rendus en Chine en 2018 (incluant Macao, Taïwan, Hong Kong) soit une hausse de seulement 1,1%. Le chiffre est relativement stable par rapport à 2010 où l’on comptait 134 millions de touristes. Attention ce chiffre de 142 millions de la World Tourisme Alliance est différent de celui de l’Organisation mondiale du tourisme qui estime le nombre de visiteurs à 60,7 millions.

Les touristes asiatiques représentent la majorité des visiteurs (76,3%) devant les touristes européens (12,5%), les américains (7,9%), les touristes d’Océanie (1,9%) et les africains (1,4%).

499000 français ont visité la Chine en 2018

499000 français se sont rendus en Chine en 2018, un chiffre en hausse de 1%. Il est à noter que ce chiffre a légèrement baissé depuis 2014 où l’on comptait 517000 touristes français qui sont plus âgés que la moyenne des touristes (50% de 25 à 44 ans). Le départ des français end Chine se concentre pendant les mois d’avril, mai, juillet, août et octobre. Les villes les plus recherchées sont Shanghai, Beijing, Guangzhou, Shenzhen, Santa, et Xi ‘an. De nouvelles destinations émergent et se développent comme Shenzhen, Zhangjiaje et Haikou.

Au total le tourisme récepteur international a généré 673 milliards de dollars en 2018.

La Chine : second pays avec le plus de sites classés à l'UNESCO derrière l'Italie

Le pays présente de nombreux atouts pour les touristes étrangers comme : un grand nombre de dessertes aériennes (les liaisons vers la France se sont développées fortement ces dernières années, le plus grand nombre de sites classés par l’UNESCO au niveau mondial juste derrière l’Italie (53 sites contre 54), un pays sûr en terme de sécurité, des capacités d’accueil en forte hausse et de meilleur niveau…

Dans un soucis de fluidifier les paiements, de nombreuses entreprises chinoises proposent désormais des paiements via UnionPay ou We Chat Pay.

Enfin dans le but faciliter le tourisme récepteur la Chine a notamment multiplié l’exemption de visa pour des séjours de moins de 144H pour les passagers en transit notamment pour les provinces du Guangdong, Jiangsu-Zhejiang-Shangha, Liaoning-Shenyang-Dalian, Beijing-Tianjin-Hebei ou les villes de Pékin, Shanghai, Xiamen, Wuhan, Chengdu et Kunming,.

Comme nous l’avons vu le tourisme émetteur chinois s’est fortement développé et la Chine est devenu le premier pays émetteur au monde en terme de dépenses selon l’organisation mondiale du Tourisme avec 258 milliards de dollars de dépenses devant les Etats-Unis (135 milliards), l’Allemagne (84 milliards), le Royaume-Uni (63 milliards) et la France (41 milliards).

En terme d’arrivée la Chine a un potentiel fort de développement et n’arrive qu’en 4ème position avec 60,7 millions de touristes selon l’Organisation mondiale du tourisme derrière les Etats-Unis (75,9 millions), l’Espagne (81,8 millions) et la France (86,9 millions).

De quoi donner de nouveaux objectifs sur le marché du tourisme pour les 70 prochaines années de la République Populaire de Chine!

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: