Partagez cet article :

Parmi les pays émetteurs l'OMT a noté un fort rebond du Brésil et de la Fédération de Russie en 2017. La Chine a été le premier pays émetteur de touristes en 2017. De son côté, l'Europe reste et de loin la première destination touristique au monde avec une part de marché de 51%...

Le secteur du tourisme se porte toujours aussi bien au niveau mondial selon l'OMT.

Les arrivées de touristes internationaux ont bondi de 7 % en 2017, soit la progression la plus forte depuis 2010, selon la dernière publication de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Cette hausse des arrivées s’est traduite par une forte augmentation des exportations générées par le tourisme, qui ont atteint 1 600 milliards d'euros en 2017, faisant du tourisme la troisième secteur d'exportations au monde. Un secteur qui est pourtant sous-représenté dans les gouvernements des pays.

L'OMT a comptabilisé 1,323 milliard de touristes internationaux en 2017, soit quelque 84 millions de plus que l'année précédente alors que le secteur connaît une croissance ininterrompue des arrivées depuis huit années consécutives.

La progression de 2017 a été la plus forte depuis 2010, avec les régions d'Europe et d'Afrique arrivant en tête du tableau, avec, respectivement, 8 % et 9 %, d’augmentation des arrivées.

L'Europe très prisée par les touristes

L'Europe a réussi à accaparer la plus grand partie du marché mondial avec une part de marché de 51%. 

Les touristes sont sans doute attirés par la richesse culturelle du continent et sa qualité de vie permise par la Démocratie qui s'est néanmoins fortement fragilisée ces dernières années sur le continent du fait des politiques sécuritaires et des atteintes aux libertés individuelles et à la presse pointées par Reporter Sans Frontières dans de nombreux pays et particulièrement en France.

La paupérisation sans cesse croissante de la classe moyenne en Europe dans certains pays du sud et le dégradation des infrastructures comme on l'a vu à Gênesrécemment avec l'effondrement d'un pont pourrait rendre ces pays moins attractifs à long-terme si rien n'est fait alors que les touristes internationaux viennent profiter en Europe d'un cadre de vie unique au monde.

L'Asie-Pacifique arrive en deuxième position après l'Europe avec 24% de part de marché devant l'Amérique avec 16%.

L'Afrique a atteint une part de marché de seulement 5% en 2017 du fait des problèmes liés à la faiblesse de la Démocratie sur ce continent, aux soucis sanitaires et à la pauvreté de sa population. Le potentiel de ce continent est pourtant immense comme le prouve la croissance de 8,6% des arrivées en 2017, la plus forte au monde devant l'Europe (+ 8,3%).

Recettes en hausse de 5% pour le tourisme mondial

Les recettes du tourisme international ont augmenté de 5 % en 2017. En plus des 1300 milliards d'euros de recettes engrangées par ces destinations, le tourisme international a généré 240 milliards d'euros supplémentaires au titre du transport international de voyageurs non résidents en 2017, ce qui porte la valeur totale des exportations du tourisme à 1 600 milliards d'euros, soit 4 milliards d'euros par jour en moyenne.

Le tourisme représente ainsi 7 % des exportations mondiales.

Le fort rebond des pays émetteurs de touristes provient de nombreux marchés avec notamment un fort retour de la Russie et du Brésil. 

La Fédération de Russie est revenue dans le classement mondial des dix premiers dépensiers, à la huitième position malgré les sanctions occidentales.

Le nouveau rapport montre aussi que la Chine reste le premier marché émetteur au monde, avec 258 milliards d'euros de dépenses en 2017 au niveau du tourisme international, ce qui représente près d'un cinquième des dépenses touristiques mondiales en 2017, qui se situaient à 1 300 milliards d'euros, soit quelque 94 milliards d'euros de plus qu'en 2016.

Les Etats-Unis sont le deuxième pays émetteur au monde devant l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l'Australie, le Canada, la Fédération de Russie, la Corée du Sud et l'Italie. 

Le Japon arrive dans le top 10 mondial des destinations

Parmi les principaux marchés et les grandes destinations dans le monde, l'Espagne s’est hissée en 2017 au deuxième rang des destinations les plus visitées pour ce qui est des arrivées internationales, après la France.

Le Japon s'est classé au dixième rang des recettes touristiques après avoir affiché six années consécutives une croissance à deux chiffres. Les Etats-Unis arrivent en troisième position devant la Chine, l'Italie, le Mexique, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Thaïlande en 9ème position.

Les données disponibles pour le début de 2018 confirment que le tourisme international poursuit sa lancée positive cette année, avec une augmentation annuelle de 6 % des arrivées entre janvier et avril.

  

NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut