Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
La Deutsche Bahn

L’opérateur ferroviaire allemand de la Deutsche Bahn (DB) va recevoir 50 milliards d’euros au cours des 10 prochaines années.

Les lecteurs qui voyagent à travers l'Allemagne en train devraient noter des améliorations dans les années à venir.

L'Etat allemand va procurer 50 milliards d'euros à l'opérateur ferroviaire national.

Ce financement gouvernemental de la Deutsche Bahn va être utilisé principalement pour soutenir un vaste programme de modernisation couvrant à la fois les lignes ferroviaires locales ou de longue distance.

Pour une liste des améliorations, reportez-vous à l'article de la DW ou de thelocal.de.

Une partie de l'argent servira à rembourser la dette de la DB de 20 milliards d'euros.

Les lecteurs pourraient trouver ce montant excessif il représente moins de la moitié de la dette accumulée par la SNCF.

Le reste sera utilisé pour moderniser l'infrastructure ferroviaire vieillissante de l'Allemagne.

Allrail (une organisation représentant les opérateurs ferroviaires ouverts en Europe continentale et en Scandinavie) est préoccupée par le fait qu'une partie du financement pourrait soutenir les activités commerciales de la DB.

Un de ses membres, Flixtrain, est en concurrence avec la DB sur plusieurs de ses routes.

Nous espérons que grâc rà ces investissements, nos lecteurs verront des améliorations dans la ponctualité et la fiabilité des services ICE à haute vitesse (HS) de DB.

Ces ICE sont les produits phares de DB. Des tarifs plus élevés sont facturés pour les voyages dans ces trains prestigieux, mais la ponctualité reste inférieure aux normes acceptables, même si DW rapporte qu'un directeur en charge de l'excellence opérationnelle a été nommé.

Forte baisse de la demande ferroviaire du fait de l'épidémie en France et en Allemagne

Comme la SNCF la Deutsche Bahn a été durement frappée par l'épidémie. La demande pour les trains longue distance a chuté de 90% en avril contre 80% pour les trains régionaux.

En France la situation n'est pas meilleure. La SNCF aurait perdu 2 milliards d'euros de revenus.

Alors qu'elle a déjà été aidée par l'Etat français pour rembourser sa dette, la SNCF a demandé comme Air France une aide d'Etat pour surmonter la crise.

La dette actuelle de la SNCF (avant Covid-19) est estimée à 60 milliards d'euros dont la majorité logée au sein de sa branche infrastructures. L'Etat français entend absorber une partie de ce montant soit 35 milliards dont 25 milliards cette année et 10 en 2022.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: