Partagez cet article :
Vin ou bière? Culture ou gastronomie? Sport ou Spa? Vous n'aurez pas à choisir, la Franconie offre tout cela et bien plus...

jardin eveques wurzburg 

Avez-vous déjà entendu parler de la Franconie? Sans doute pas. Il y a bien longtemps cette région était habitée par les celtes qui y avaient construit des cités perchées, similaires à celles des étrusques en Italie dont ils subsiste quelques ruines. Puis les francs la conquirent et lui donnèrent son nom (comme la France).

Ce duché devenu Cercle de la Francofonie par le Saint Empire a été annexé par le Land de Bavière en 1815, mais conserve malgré tout son originalité. Nuremberg, la capitale de la Franconie est malheureusement plus connue en France pour son célèbre procès des dirigeants nazis ou ses lois discriminatoires que pour ses richesses culturelles.

Si elle avait été choisie par Hitler comme comme l'un des hauts lieux de la propagande nazi, ce n'était pas par hasard. Elle était à la croisée des routes en Allemagne pour faciliter l’organisation de congrès. Mais c'était aussi et surtout pour son glorieux passé.

Nuremberg a été tout au long de l'histoire une ville clé du Saint Empire Germanique, créé suite au partage de l'empire carolingien par les petit-fils de Charlemagne.

Au traité de Verdun en 843, Charles le Chauve reçoit la Francie occidentale qui deviendra la France vers 1200 et Louis II le Germanique reçoit la Francie Orientale qui deviendra la base du Saint Empire Germanique via l'annexion d'une partie de la Francie médiane donnée à Lothaire Ier (dont l'autre partie sera annexé par la France).

En analysant cette division on note qu'elle a été au coeur de nombreuses guerres entre la France et l'Allemagne pour se partager cette Francie Médiane où se trouve malheureusement l'Alsace.

Il est à noter qu'aujourd'hui seules deux régions portent le nom des Francs en Europe: l'Ile-de-France et la Franconie.

Nuremberg avait le privilège d'être une ville libre au sein de l'Empire et d'accueillir les assemblées visant à élire l'empereur (Francfort était la ville de l'élection et Aix-la-Chapelle la ville du couronnement).

place nuremberg vert

Elle conservait également les attributs et les joyaux de la couronne et avait le privilège de pouvoir organiser une foire de deux semaines le jour de la présentation des joyaux à la population (une fois par an le 14ème jour suivant le vendredi saint avant Pâques), ce qui lui a assuré une immense prospérité.

nuremberg pont

La visite de l'imposant château Impérial juché en surplomb de la ville vous en apprendra plus sur cette période fascinante : il offre par ailleurs de magnifiques vues sur la ville.

 biere nuremberg

Après la visite (qui donne soif), ne manquez pas d'aller boire un verre à la brasserie artisanale Altstadoff qui propose des bières bio et des whiskies. Une visite des souterrains du château où sont conservés les futs de bière est également possible sur demande auprès de l'Office du tourisme.

Le Germanische Nationalmuseum est un autre lieu incontournable de la ville.

Il expose une collection parmi les plus riches d'Allemagne notamment sur la période de l'Empire Carolingien : croix d'Ardenne, codex d'Echternach...

La collection de peintures à l'étage est magnifique avec le célèbre portrait de Luther par Cranach l'Ancien, de célèbres nus de l'artiste ainsi que plusieurs somptueux tableaux d'Albrecht Dürer qui a vécu ici (sa maison a été transformée en musée).

nu musee nuremberg

durer autoportrait

On y trouve aussi plus la plus ancien globe-terrestre au monde de Martin Behaim.

plus ancien globe terrestre

Lorsque viennent les beaux jours, Nuremberg prend des airs d'Italie avec ses rues piétonnes animées, ses troubadours du XXIème siècle qui chantent près de l'immense  église gothique Frauenkirche ou ses restaurants d'où sortent de délicieuses effluves des petites saucisses grillées locales, les Brotzeit.

Bayreuth, sur un air de Wagner...

Nuremberg est l'une des nombreuses villes de Franconie classées au patrimoine de l'humanité de la région comme Bayreuth que l'on peut rejoindre très facilement en train.

 wagner sculpture

Bayreuth est avant tout associée à Wagner : on y trouve son opéra, sa tombe et sa maison qui a été bombardée aux derniers jours de la guerre comme symbole du nazisme (la dernière retransmission radio nazi fut faite sur un air de Wagner).

maison wagner

tombe wagner 

Hitler était fan du musicien et était très proche de son fils et de sa femme, Winifred.

La polémique autour du personnage de Wagner est toujours d'actualité : certains reprochent au compositeur ses écrits antisémites même si Wikipedia estime aussi qu'il « préconisait sincèrement l'assimilation des Juifs à la culture germanique...un sujet de débat intense entre les intellectuels juifs à l'époque ». Il reste que nombre de ses écrits sont polémiques et que certains estiment qu'il était devenu de plus belliciste et nationaliste avec l'age.

Au niveau artistique, Wagner voulait transformer l'opéra, pour en faire plus qu'un simple divertissement, pour lui donner un sens quasi religieux.

« Il considérait le théâtre lyrique comme le lieu d'une initiation sacrée et la tragédie comme un jeu scénique solennel par lequel l'artiste s'érige en guide spirituel de son peuple» explique l'Encyclopédie Larousse.

Un homme peu conventionnel qui a souvent joué un rôle d'agitateur, de provocateur : il a soutenu des révolutionnaires, des anarchistes comme en 1848 où il a été banni d'Allemagne pour s'installer en Suisse. Il se disait nationaliste mais a mené une vie de bohème en voyageant dans toute l'Europe: il est d'ailleurs mort à Venise.

Après avoir recherché un cadre idéal pour sa musique dans nombre de pays, Wagner décida de créer de toute pièce un opéra à Bayreuth, sans fioritures, sans loges, pour que les spectateurs se concentrent uniquement sur son œuvre.

Il fut novateur à maints égards: orchestre caché, instruments originaux pour l'époque, supprima les ballets et écrivit lui même les livrets de ses opéras...Il s'inspira des mythologies nordiques (la Piorekssaga norvégienne et la sage islandaise des Eddas) et germaniques (la chanson des Nibelungen) pour créer son chef d’œuvre L'Anneau du Nibelung composé de quatre parties à l'image des tragédies grecques: l’Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried et Le Crépuscule des Dieux.

Des amateurs viennent aujourd'hui du monde entier pour assister au festival d'Opéra de Bayreuth, très prisé, qui est organisé  chaque été (une journée est réservée chaque année à la vente des billets sur Internet).

Attention si vous assistez à une représentation de l'opéra Parsifal : n'applaudissez pas à la fin. En 1882 l'opéra est joué dans un climat quasi religieux : lors du final l'auteur interdit tout applaudissement pour montrer que son œuvre est un moment de communion. L'usage est resté.

Non loin de Bayreuth, la visite du château de l'Ermitage vaut le coup d’œil avec ses colonnes extravagantes recouvertes de mosaïques de pierres multicolores, ses fontaines et ses jardins.

chateau ermitage colonne

chateau ermitage

La Suisse Franconienne: terre de randonnées, de bière et de châteaux...

Mais Bayreuth est aussi une porte d'entrée vers l'un des poumons verts allemands: la suisse franconienne.

chateaux paysage suisse franconnienne

Une région prisée par les randonneurs avec ses nombreux sentiers escarpés et ses chateaux, parfois transformés en hôtels comme le Burg Rabenstein au sein de paysages naturels de toute beauté.

randonneur suisse franconienne

chateau franconie1

Cette région est aussi connue pour avoir la plus grande concentration de brasseries de toute l'Allemagne (et non à Munich comme on pourrait le croire) de par sa proximité avec la ville tchèque de Pilsen qui a donné son nom aux bières Pils/Pilsner (un nom générique pour les bières à basse fermentation).

brasserie suisse franconienne

La frontière tchèque n'est pas loin et cela peut-être l'occasion d'un excursion d'une journée à Pilsen (voir Pilsen, l'autre capitale de la bière).

Bamberg: un petit bijou au centre préservé

A l'ouest de Bayreuth, Bamberg est l'une des plus belles villes d'Allemagne : son centre moyen-ageux est l'un des mieux conservés d'Europe.

bambert rue

bamberg fresques 2

La ville a été très peu bombardée durant la seconde guerre mondiale grâce à son brouillard particulièrement dense et fréquent. On pourrait rester des heures à flâner près du vieux pont du Moyen-Age qui relie l'ancienne ville à la nouvelle.

pont bamberg discussion

La cathédrale, qui vaut le détour, abrite le sarcophage du seul Pape au nord des Alpes, celui de Clément II. On pensait qu'il avait été empoisonné sur la demande de Benoit IX. En fait, après expertise son corps était bien saturé de plomb mais cela était du à une lente exposition, sans doute du fait de sa consommation d'alcool, le sucre de plomb étant alors très utilisé dans le vin pour l'adoucir.

Le Dom conserve également les dépouilles du seul couple canonisé du Saint Empire, Henri II et son épouse Cunégonde qui n'aurait jamais consommé son mariage: elle est depuis vénérée par les femmes qui souhaitent conserver leur chasteté. Soupçonnée d'infidélité, elle a marché pieds nus sur douze socs de charrue chauffés à blanc, pour se soumettre au jugement de dieu. Elle a été cannonisée par le Pape Innocent III.

La ville est un paradis pour les épicuriens avec ses nombreuses spécialités locales comme la bière fumée (Rauchbier, fabriquée à partir d'orge fumé) ou ses plats à base de carpe.

Mais Bamberg est surtout une ville frontière qui sépare le monde du houblon de celui de la vigne.

Würzburg : terre de vignobles et siège des princes-évêques

En allant vers l'ouest, le paysage se transforme vers le parc naturel du Steigerwald : les premiers vignobles apparaissent sur les coteaux, dans la région de Würzburg.

rives wurzburg

Au contraire de Bamberg, Würzburg a été presque totalement détruite peu avant la fin de la seconde guerre mondiale : le centre-ville y est donc bien moins charmant qu'à Bamberg.

jardin eveques wurzburg

Toutefois la ville réserve bien d'autres atouts. La Residence en est son chef-d'oeuvre. Elle a été bâtie sous l'impulsion du prince-évêque Johann Philipp Franz de Schönborn.

Ce palais baroque, qui a été construit par le célèbre architecte allemand Balthasar Neumann, est réputé dans le monde entier pour ses fresques du peintre vénitien Battista Tiepolo (même si certaines ont disparu suite aux bombardement qui ont gravement endommagé l'édifice durant la seconde guerre mondiale).

Heureusement, le chef-d'oeuvre du maitre vénitien, la grande fresque qui surplombe l'escalier d'honneur, a survécu au drame.

escalier wurzburg

fresque wurzburg

Il s'agit sans doute de l'une des plus grandioses œuvres d'art sur terre : cette fresque la plus grande au monde est l'équivalent allemand de la Chapelle Sixtine en Italie mais reste bien moins connue.

On ne se lasse pas d'admirer cette allégorie des cinq continents de la planète avec ses sculptures d'hommes en trompe l'oeil qui surplombent les mortels comme le rappelle la statue d'une femme en deuil sur l'une des balustrades.

La résidence cache bien des trésors comme ses nombreuses peintures vénitiennes (en hommage à Tiepolo) : vues de Cannaletto, réception des envoyés vénitiens à Londres de Luca Carlevarijs, portraits des 14 sultans de Paolo Véronèse... ou sa galerie des glaces.

Alors qu'elle avait été totalement détruite pendant la seconde guerre mondiale, cette salle flamboyante a été reconstruite à l'identique et avec art par des artisans : attention cependant cette salle magique ne peut-être visitée qu'avec un guide.

A l'extérieur, le jardin vaut sans doute autant le voyage que le bâtiment : massifs de fleurs multicolores soignés, jardin français, anglais, arbres aux silhouettes géométriques...Ce lieu qui respire la sérénité et a un charme fou.

fleurs promeneur wurzburg

La balade peut se poursuivre via un immense corridor vert qui traverse une grande partie de la ville via l'université jusqu'aux rives du Main.

jardin ange wurzburg

En remontant les quais j'aperçois au loin une foule de badauds massée sur un pont comme dans un mirage.

pon wurzburg

vins franconie bouteille

Pourquoi un tel attroupement sur ce pont alors que tout est calme autour?

En arrivant je comprends qu'il ne s'agit pas d'un mirage mais d'un immense apéro qui a lieu ici chaque soir d'été en soirée.

Est-on en Allemagne, en Espagne ou en Italie?

On assiste à une véritable passegietta : cadres en costumes cravate qui draguent langoureusement, touristes asiatiques rieurs éméchés par l'alcool, retraités qui profitent des derniers rayons de soleil à l'horizon, étudiantes en fleurs...

La vitta é bella en Franconie !

«Rien n'a plus de valeur qu'aujourd'hui », Johann Wolfgang von Goethe.

amoureux franconie2

INFORMATIONS PRATIQUES :

- Y ALLER :

Lufthansa propose plusieurs vols par jour entre Paris et Munich. La compagnie relie également Munich à de nombreuses villes de province françaises. Depuis Munich, il est très simple de se rendre en train à Nuremberg. www.lufthansa.com

- SE DEPLACER A NUREMBERG ET DANS LA REGION : la ville de Nuremberg se parcourt facilement à pied. Il est possible d'acheter une billet qui pemret de se déplacer de façon illimitée dans les villes de la région faisant partie du réseau VGN comme Bayreuth ou Bamberg. Par contre pour se rendre à Wurzburg en dehors du réseau, il faut acheter un billet unique.

- SEJOURNER : nous avons séjourné à l'hôtel Novotel de Nuremberg très pratique car situé à côté de la gare et non loin du centre-ville.

- A VOIR A NUREMBERG :

- la place du centre-ville Hauptmarkt où a lieu le marché de Noël en hiver et la fait ede la vieille ville en septembre avec sa fontaine gothique du XIVème siècle et son incroyable église pyramidale du XVème siècle. Non loin se trouve le très bel hôtel due ville du XVème siècle. En face, se trouve un restaurant avec une grande terrasse servant des spécialités régionales et où l'on peut gouter sur place ou à emporter les délicieuses petites saucisses Brotzeit.

- le château médiéval Kaiserburg au nord de la ville offre de superbes vues sur la ville. La visite est surtout intéressante avec guide pour découvrir l'histoire du Saint Empire Romain Germanique. Il est aussi possible de visiter les caveaux où l'on stocke la bière artisanale fabriquée par la brasserie locale.
En sortant du château en descendant vers le centre-ville ne manquez pas de faire un arrêt au restaurant/pub de la brasserie Altstadoff qui propose d'excellente bières artisanales maison accompagné de grain d'orge.

- Lorenzkirche: cette majestueuse église trône sur la rue piétonne qui relie la lac eaux remparts Elle abrite un imposant tabernacle de 20 mètres de haut sur le thème de la passion du Christ conçu par Adam Kraft.  

- Germanische Nationalmuseum : ce musée, l'un des plus beaux d'Allemagne présente de très nombreux chefs d'oeuvres d'Albrecht Dûrer originaire de la ville, de Cranach l'Ancien (superbes nus, célèbre portrait de Luther), plusieurs tableaux intéressants d'Hans Wertinger, mais aussi quelques peintures de Rembrandt. La collection d'oeuvres diverses du Moyen-Age au rez-de-chaussée est exceptionnelle. http://www.gnm.de

- A VOIR A BAYREUTH :

- Margräfliches Opernhaus: ce théâtre avec ses somptueuses dorures est l'un des plus beaux d'Europe. Il est malheureusement fermé pour travaux jusqu'en 2018. www.schloesser.bayern.de

- Villa Wahnfried: la visite de la maison de Wagner transformée en musée est incontournable pour tout savoir sur ce génie musical controversé. www.wagnermuseum.de

- Musée Franz Liszt : juste à côté de la maison de Wagner, ce musée retrace la vie de cet autre grand compositeur allemand mort à Bayreuth en 1886. - Neus Schloss-Residenz: ce palais vaut surtout la visite pour joli jardin à la française paré de fleurs multicolores au printemps. Il est voisin de la maison de Wagner.

- Festpielhaus: cet opéra voulu par Wagner est un temple dédié à la musique. Chaque année en été, des milliers de personnes se rassemblent ici pour écouter les oeuvres de Wagner : les places sont rares et chères, à réserver longtemps à l'avance. www.festspielhaus.de

- flâner dans les rues et profiter des terrasses: le centre-ville à l'intérieur des remparts est quasiment fermé aux voitures. De ce fait, Nuremberg est un paradis pour les flaneurs. Quant vient l'été, les terrasses sont bondées. Faites comme les habitants, asseyez-vous, prenez une mousse et profiter de l'ambiance quasi méridionale.

- A VOIR EN SUISSE FRANCONIENNE ET A PROXIMITE DE BAYREUTH:

- Luisenburg et sa région pour découvrir d'immenses blocs de granit disséminés dans la nature.

- Les châteaux: château de Plassenburg, forteresse médiévale de Burg Rabenstein transformée en hôtel de luxe, château rococo de l'Ermitage entouré d'un magnifique jardin pour flâner entre les multiples statues et les jets d'eau.

- la région compte le plus grande nombre de brasseries au mètre carré d'Allemagne. Le restaurant de la brasserie Maisel & Friends est particulièrement agréable. Cet établissement a eu la très bonne idée de proposer un plateau de 6 mini bières différentes. A tester avec ou sans modération. maiselandfriends.com

- A VOIR A BAMBERG :

- l'Altes Rathaus: l'ancien hôtel de ville surplombe la rivière et est paré de superbes fresques baroques. Les ponts autour de l'hôtel de ville sont «squattés» par des hordes d'étudiants ou de touristes qui discutent, boivent des verres…

- Dom (la cathedrale) : cet édifice abrite la première statue équestre réalisée depuis l'Antiquité. Elle a de l'allure et surplombe le sarcophage d'Henri II et Cunégonde qui avait fait voeux de chasteté.

- ETA Hoffman Haus: petits musée pour les fans de l'auteur de conte. Explications en allemand uniquement. 

- Neue residnez: bien moins belle que celle de Würzburg, mais vaut le coup d'oeil pour la vue sur la ville depuis la roseraie.

- Grüner Markt: cette place où se tient un marché aux frtuis et aux légumes est très animée. Un endroit parfait pour une pause entre deux visites avec son stand de saucisses installé à l'entrée ou le Café Müller, doté d'une terrasse très agréable, refuge des étudiants de la ville et qui sert des tartes flambées ou des plats sans prétention à petits prix.

en.bamberg.info/

A VOIR A WÜRZBURG :

- Residenz: un incontournable en Allemagne et peut-être en Europe. Ce chateau baroque résidences des princes évêques est classé à juste titre au patrimoine mondial de l'humanité. On peut y voir l'ouvre majeure, le chef d'oeuvre du peintre vénétien Giambattista Tiepolo et une galerie des glaces fantastique. Le palais est entouré de jardins splendides. www.residenz-wuerzburg.de.

Pour se rendre de la résidence à la rivière, on peut emprunter le parc qui traverse toute la ville. Attention il fau sortir du parc de la Residenz pour pouvoir accéder vers le sud au jardin public. La Residenz est en effet entourée de remparts.

- Festung Marienberg: une forteresse qui surplombe la ville et le Main.  www.schloesser.bayern.de

- Alte Mainbrücke: ce pont paré de belles statues enjambe le Main et offre de belles vues sur les vignobles alentours. En soirée, aux beaux jours le pont s'anime à l'heure de l'apéro. La maison de Franconie propose différents vins au verre : on donne une caution de quelques euros pour son verre puis on choisit son vin parmi les différents crus proposés par la maison. A l'heure de l'apéritif l'attente peut-être longue!

Le restaurant Alte Mainmüehle situé juste à côté propose des spécialités régionales à un bon rapport qualité-prix. Il est doté d'une très belle terrasse en surplomb de la rivière et d'une roue à aube. www.alte-mainmuehle.de

http://www.wuerzburg.de

  

DISCUTEZ DE CET ARTICLE, AJOUTEZ UNE INFORMATION: CLIQUEZ SUR CE LIEN

NEWSLETTER

Cet article vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveller France : actualités, reportages, tests, ...


REPORTAGES EUROPE

NEWSLETTER

Cet article vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveller France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut