Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Des compagnies aériennes ont débuté à travailler avec la IATA pour la mise en place d'un pass de voyage.

Le groupe anglais International Airlines Group, maison-mère de British Airways notamment, a annoncé qu'il travaillait avec l'Association du transport aérien international (IATA) dans la phase de développement finale de l'IATA Travel Pass, un laissez-passer de santé numérique qui vise à permettre la réouverture en toute sécurité des frontières.

Le laissez-passer de santé vise à «gérer et vérifier le flux sécurisé des informations nécessaires sur les tests ou les vaccins entre les gouvernements, les compagnies aériennes, les laboratoires et les voyageurs».

L'idée est qu'il devrait y avoir des tests Covid-19 systématiques pour tous les voyageurs internationaux.

Pour que cela soit efficace, il faut ce que la IATA décrit comme une «infrastructure de flux d'informations» :

- Les gouvernements doivent vérifier l'authenticité des tests et l'identité de ceux qui présentent les certificats de test.
- Les compagnies aériennes doivent fournir des informations précises à leurs passagers sur les exigences de test et vérifier qu'un passager satisfait aux exigences de voyage.
- Des laboratoires pour délivrer des certificats numériques aux passagers qui seront reconnus par les gouvernements, et;
- Les voyageurs ont accès à des informations précises sur les exigences des tests, où ils peuvent être testés ou vaccinés, et les moyens de transmettre en toute sécurité les informations sur les tests aux compagnies aériennes et aux autorités frontalières.

«Aujourd'hui, les frontières sont à double verrouillage», a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et PDG de l’IATA. «Les tests sont la première clé pour permettre les voyages internationaux sans mesures de quarantaine. La deuxième clé est l'infrastructure mondiale d'information nécessaire pour gérer, partager et vérifier en toute sécurité les données de test correspondant à l'identité des voyageurs conformément aux exigences de contrôle aux frontières. C’est le travail de la IATA avec le Travel Pass. Nous le commercialiserons dans les mois à venir pour répondre également aux besoins des différentes bulles de voyage et couloirs de santé publique qui commencent à fonctionner ».

Le Travel Pass de l'IATA comprend quatre modules open source et interopérables qui peuvent être combinés pour une «solution de bout en bout»:

- Registre mondial des exigences en matière de santé : permet aux passagers de trouver des informations précises sur les voyages, les tests et éventuellement les exigences en matière de vaccins pour leur voyage.
- Registre mondial des centres de test / vaccination : permet aux passagers de trouver des centres de test et des laboratoires à leur lieu de départ qui répondent aux normes de test et de vaccination de leur destination.
Lab App : permet aux laboratoires et centres de test autorisés de partager en toute sécurité les certificats de test et de vaccination avec les passagers.
- Application de voyage sans contact : permet aux passagers (1) de créer un passeport numérique ', (2) de recevoir des certificats de test et de vaccination et de vérifier qu'ils sont suffisants pour leur itinéraire, et (3) de partager des certificats de test ou de vaccination avec les compagnies aériennes et les autorités pour faciliter Voyage. Cette application peut également être utilisée par les voyageurs pour gérer les documents de voyage de manière numérique et transparente tout au long de leur voyage, améliorant ainsi l'expérience de voyage.

International Airlines Group (IAG) entreprendra un essai pour démontrer que cette plate-forme combinée aux tests de Covid-19 permet de relancer les voyages internationaux et de supprimer mes mesures de quarantaine.

La IATA affirme que son laissez-passer de voyage est basé sur les normes de l’industrie et sur l’expérience éprouvée de l’IATA dans la gestion des flux d’informations concernant des exigences de voyage complexes.

La première norme est Timatic de la IATA : elle est utilisé par la plupart des compagnies aériennes pour gérer le respect des réglementations en matière de passeport et de visa et sera la base du registre mondial et de la vérification des exigences sanitaires.

La seconde norme est One ID de la IATA : elle a été approuvée par une résolution lors de sa 75e Assemblée générale annuelle en 2019 pour faciliter en toute sécurité les processus de voyage avec un seul jeton d'identité. C'est la base de l'application IATA Contactless Travel pour la vérification d'identité qui gérera également les certificats de test et de vaccination.

«Notre principale priorité est de permettre aux gens de voyager à nouveau en toute sécurité. Dans l'immédiat, cela signifie donner aux gouvernements l'assurance que les tests systématiques de Covid-19 peuvent remplacer les exigences de quarantaine. Et cela finira par devenir un programme de vaccination. Le IATA Travel Pass est une solution pour les deux. Et nous l'avons construit en utilisant une approche modulaire basée sur des standards open source pour faciliter l'interopérabilité. Ce pass peut être utilisé en combinaison avec d'autres fournisseurs ou en tant que solution de bout en bout autonome. Le plus important est qu’il réponde aux besoins de l’industrie tout en permettant un marché concurrentiel », a déclaré Nick Careen, vice-président principal de l’IATA, aéroport, passagers, fret et sécurité.

Le premier pilote IATA Travel Pass transfrontalier est prévu pour plus tard cette année et le lancement est prévu pour le premier trimestre 2021.

Le Travel Pass pose des questions sur le respect de la vie privée

Cette stratégie qui pourrait être utile pour les tests posent des questions car elle est très intrusive et va permettre de tracer la santé des voyagerus au niveau mondial.

Cela pose potentiellement d'importants problèmes quant au respect d'informations privées notamment sur les informatins confidentielles liées à la santé.

Par ailleurs, la proportionnalité des mesures mises en place pour l'épidémie de Covid-19 ne semble pas coller à la réelle gravité de l'épidémie.

Le Travel Pass ne doit pas faciliter l'exigence de vaccination obligatoire

Ainsi la vaccination obligatoire de toute une population semble une inepsie alors que l'épidémie de Covid-19 ne tue que 0,27% à 0,6% des malades soit comme une grippe. Or il n'a jamais été mis en place de schéma de vaccination obligatoire pour la  grippe au niveau mondial. On ne peut pas imaginer que les Etats demandent une vaccination obligatoire pour voyager : ce serait la fin de la liberté des voyages.

Emmanuel Macro a d'ailleurs affirmé hier que la vaccination ne sera pas obligatoire en France contre le Covid mais il faut que les autres Etats fassent de même afin de pouvoir voyager librement ce qui n'est pas encore gagné. Certains pays envisagent d'exiger la vaccination au Covid-19 comme l'Australie (voir Les dangers du vaccin obligatoire ou du QR Code pour voyager).

On peut imaginer que ce système de Travel Pass soit utile pour mettre un place un système de test fiable même si comme on l'a vu dans le monde l'épidémie de Covid semble être saisonnière et reste une maladie relativement peu grave à l'image de la grippe.

L'épidémie de Coronavirus ne touche en très grande majorité que les personnes très âgées : la moyenne d'âge des décès en France est de 81 ans et ce ne sont pas les personnes de cette tranche d'âge qui voyagent le plus!

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !