Partagez cet article :
Les deux pays ont annoncé qu'ils allaient vendre une partie de leur actions au capital de La compagnie scandinave avec pour objectif la sortie du capital à terme…

sas b737 marque

La Suède et la Norvège vont vendre environ 5,8% du capital de SAS en proportion de leur participation. La banque Citigroup a été recrutée pour mettre en place cette opération.L'état suédois détient 21,3% de SAS tandis que le Danemark et la Norvège détiennent chacun 14,2%, soit 49,7% pour les 3 états.

La Suède et la Norvège ont indiqué que cette vente était une première étape avec pour objectif leur sortie complète du capital de SAS.

«Cette décision n'est pas surprenante alors que les deux états ont eu pour mandat de puis de longues années de réduire leur paritcipation au sein de SAS»  a déclaré le Ministre de Finances danois à l'agence de presse Ritzau. 

Le Danemakr est plus mesuré vis à vis d'une vente comme l'a souligné le Ministre de Finances : «le gouvernement (danois) ne prévoit pas de vendre ses parts dans SAS via la Bourse. L'industrie aérienne est hautement concurrentielle et il y aura éventuellement une consolidation du secteur en Europe. SAS y sera naturellement intégrée. Ainsi le gouvernement ne prétend pas qu'il sera un actionnaire à long-terme de la compagnie. Cela dépendra de la situation et de ce qui est le mieux pour SAS et le Danemark».

Cette vente va relancer les spéculations concernant un éventuel rachat de SAS.

A une époque en 2013, le président de Lufthansa, Christoph Franz, avait indiqué son intérêt pour la compagnie aérienne scandinave : «le rachat de SAS par Lufthansa a été discuté par le passé à plusieurs reprises. Il y a quelques années un accord avait presque été trouvé, mais il ne s’est pas fait du fait des mauvais résultats financiers de SAS. Il avait alors ajouté qu'il «pourrait voir si une acquisition était envisageable».

Par le passé en 2011, le quotidien danois Boersen avait indiqué qu'hormis Lufthansa, deux autres compagnies européennes souhaitaient faire une offre pur le rachat de SAS : British Airways et Air France-KLM.

SAS est une acquisition intéressante alors qu'elle est la 8ème compagnie européenne et que sa zone de chalandise comprend des pays à haut pouvoir d'achat comme la Suède, la Norvège ou le Danemark.

www.flysas.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut