Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

LATAM Argentine cesse ses opérations

Un avion de LATAM

Le groupe LATAM Airlinesvient de confirmer que sa filiale Argentine allait cesser ses activités « indéfiniment » en raison des « conditions actuelles de l’industrie aérienne du pays, exacerbées par la pandémie de Covid-19 ».

Dans un communiqué, le groupe a déclaré que LATAM Airlines Argentine avait désormais interrompu tous ses vols passagers et cargo, y compris ceux vers 12 destinations intérieures (Buenos Aires, Iguazú, Bariloche, Salta, Tucumán, Mendoza, Cordoue, Neuquén, Comodoro Rivadavia, Rio Gallegos, El Calafate et Ushuaia).

LATAM a affirmé que les liaisons internationales entre l’Argentine et le Brésil, le Chili et le Pérou continueraient d’être desservies « par d’autres filiales de LATAM, une fois que les restrictions de voyage liées au Covid-19 auront été levées par les autorités ».

Et le mois dernier, le groupe LATAM, qui comprend des filiales au Chili, au Pérou, en Colombie, en Équateur et aux États-Unis, a également déposé une demande de protection en cas de faillite en vertu du chapitre 11, afin de « transformer ses activités pour maintenir une position de leader dans l’aviation latino-américaine à l’époque de l’après-Covid-19 ».

Les filiales de LATAM en Argentine, au Brésil et au Paraguay n’ont pas été incluses dans ce dépôt de bilan.

LATAM Airlines Argentina (anciennement LAN Argentina et avant cette Aero 2000) a été fondée en 2005, et était un membre affilié de l’alliance Oneworld jusqu’au début de cette année.

Le marché argentin perd une seconde low-cost

Cette arrêt est un coup dur pour le secteur aérien argentin et l'industrie touristique du pays. L'arrivée de nouvelles compagnies low-costs comme Norwegian, Flybondi ou LATAM avait permis de fortement développer le marché touristique domestique.LATAM proposait en effet des tarifs low-costs sur les vols domestiques dans le pays.

Les compagnies aériennes sont primordiales en Argentine alors que le pays est très étendu et que le réseau ferroviaire est quasi inexistant.

Avant l'arrivée de ces compagnies au modèle low-cost les vols intérieurs étaient très couteux. FIn 2019, Norwegian avait annonc él'arrêt de ses vols domestiques en Argentine, ce qui a été un autre coup dur pour le pays.

La low-cost Flybondi reste ainsi l'une des seule compagnie low-cost à proposer des tarifs aériens à bas prix pour les vols domestiques.

Aerolineas Argentinas est le plus grand transporteur du pays et membre de l’alliance Skyteam. Elle propose cependant des tarifs bien plus élevés sur les vols intérieurs.

Actuellement la situation sanitaire en Argentine reste encore instable, les habitants du pays vivent l’un des plus longs confinements du monde : il a débuté le 20 mars et restera encore en vigueur jusqu’au moins le 28 juin prochain.

Le pays compte à ce jour 37510 cas et 948 morts.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?