Partagez cet article :

Oneworld va perdre l’une des plus importantes compagnies aériennes d’Amérique Latine…

Oneworld a confirmé que LATAM allait quitter oneworld «en temps voulu», à la suite de l’annonce de la prise de participation majoritaire de Delta dans le capital du transporteur latino-américain…

Delta membre de Skyteam a déclaré qu’elle allait investir 1,9 milliard de dollars pour une participation de 20% dans LATAM, ainsi que 350 millions de dollars supplémentaires «pour soutenir l'établissement d’unpartenariat stratégique».

Delta acquerra également quatre appareils A350 de LATAM et assumera l’engagement du transporteur à l’égard de 10 A350 supplémentaires devant être livrés entre 2020 et 2025.

Dans un communiqué, Oneworld a déclaré:

«LATAM a informé Oneworld sa décision de s'associer à une compagnie aérienne extérieure à l'alliance Oneworld. LATAM a en outre informé Oneworld de son intention de quitter l’alliance le moment venu et conformément aux exigences contractuelles formelles. Nous sommes déçus, mais nous respectons leur décision. LATAM est un membre précieux et de longue date de l’alliance et nous leur souhaitons bonne chance. Notre priorité actuelle concerne nos clients et, bien que LATAM reste membre de Oneworld, tous les avantages pour les clients continueront à être fournis. À mesure que la transition se poursuivra, nous nous efforcerons de garantir une expérience transparente à nos clients. Oneworld reste une puissante coalition de compagnies aériennes de haute qualité. Les compagnies aériennes membres ont considérablement progressé dans le renforcement de leurs relations bilatérales, comme en témoigne l'approbation récente par les autorités de réglementation des activités conjointes d'American Airlines et de Qantas. »

Cette nouvelle est un coup dur pour l’alliance fondée en 1999 par American Airlines, British Airways, Cathay Pacific et Qantas.

Lan Chile (qui fait maintenant partie du groupe LATAM Airlines) est devenu membre de Oneworld en 2000 et le groupe LATAM fusionné a confirmé son intention de rejoindre l’alliance en 2014.

La décision de LATAM de quitter Oneworld laissera un vide considérable dans le réseau latino-américain de l’alliance.

C’est aussi un coup dur pour American Airlines, son rival américain, membre de Oneworld, qui cherchait à créer une coentreprise avec LATAM. Dans une déclaration, American Airlines a déclaré:

«LATAM et la famille Cueto sont d'excellents partenaires d'American Airlines depuis des décennies. Compte tenu de la récente décision négative de la Cour suprême chilienne, qui aurait considérablement réduit les avantages de notre partenariat, le Chili n'ayant pas été approuvé dans le cadre d'un éventuel accord commercial commun, nous comprenons la décision de LATAM de s'associer à un transporteur américain qui n'est pas impacté par la décision. De plus, ce changement de partenariat ne devrait pas avoir d’impact financier significatif sur American, car la relation actuelle rapportait moins de 20 millions de dollars de recettes supplémentaires à American et la coentreprise proposée sans le Chili aurait fourni un potentiel de hausse limité. Au cours de la période de transition, American collaborera avec LATAM pour garantir aux clients une expérience transparente. American Airlines reste le plus important transporteur américain en Amérique latine et en Amérique du Sud et nous sommes impatients de faire face à la concurrence et à la croissance dans cette région du monde ».

Selon Delta, l’accord avec LATAM - qui est soumis à des autorisations gouvernementales et réglementaires, y compris une immunité anti-trust - « ouvrira de nouvelles perspectives de croissance en renforçant l’empreinte mondiale de Delta et LATAM et ses joint-ventures à l’échelle mondiale, y compris le partenariat existant entre Aeroméxico et Delta».

Le transporteur a déclaré que les deux groupes aériens «détiendront la position de leader sur cinq des six principaux marchés d'Amérique latine en provenance des États-Unis», desservant 435 destinations dans le monde.

À ce stade, on ne sait pas encore si LATAM rejoindra l’alliance Skyteam, créée en 2000 par Delta, Aeroméxico, Air France et Korean Air.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: