Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Le secteur aérien se penche sur les blessures dues aux turbulences

Le secteur aérien se penche sur les blessures dues aux turbulences

L'avion est l'un des modes de transports les plus sûrs. Alors que les accidents sont devenus rares les turbulences posent toujours des soucis...

Plus de 65% des blessures sévères ont été dues à des turbulences (28 sur 43) selon les données étudiées de 2017 à 2020 par des enquêteurs américains.

« Les turbulences sont celles qui engendrent les blessures aériennes les plus fréquentes et il esttemps de résoudre ce problème de blessures lié aux turbulence » a déclaré le président du National Transportation Safety Board américain.

Plusieurs axes sont étudiés comme le fait de vérifier l'attache des ceintures pour les enfants de moins de 2 ans qui ne sont pas obligés d'être attachés ou le fait d'obliger les hôtesses et stewards à rester attacher lors de turbulences pendant de plus longues périodes.

Rappelons qu'il est indispensable d'attacher sa ceinture durant toute la durée d'une turbulence qu'elle soit minime ou pas.

Le changement climatique pourrait être également à la base de la recrudescence des turbulences.

Une étude de 2019 a montré que le changement soudain de direction ou de force du vent a augmenté de 15% sur l'Atlantique Nord. Nous en avions parlé dès 2016 : Plus-de-turbulences-et-vols-plus-longs-a-cause-du-climat.

Selon l'étude du NTSB, les compagnies aériennes ne prennent pas assez en compte les rapports météo, utilisent des technologies d'accès aux données trop vieilles et font face à une réglementation fédérale dépassée. A ce titre l'accès en temps réel aux données météo à haut débit devrait devenir la norme dans le monde de l'aérien.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS