Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Selon une étude réalisée par GlobalData, les touristes se sentent peu concernés par le Covid désormais…

Selon une étude réalisée par Global Data, 57% des participants ont assuré se sentir « peu concernés » ou « pas très concernés » par la diffusion du Covid alors que la plupart des pays dans le monde ont levé les restrictions aux voyages. « Les perspectives pour le tourisme dans le monde sont meilleures que jamais durantes deux dernières années. Cependant le Covid-19 a créé des challenges qui vont compliquer la demande. La hausse de la demande couplée aux licenciements et la concurrence pour recruter les talents de la part d’autres secteurs a causé le manque un manque de personnel dans de nombreuses économies au niveau du tourisme comme au Royaume-Uni, aux Pays-Bas ou en Espagne» a déclaré Hannah Free, Analyste dans le domaine du tourisme chez GlobalData.

Selon les prévisions de GlobalData, les départs internationaux vont atteindre 68% des niveaux pré-Covid en 2022, contre 82% en 2023 et 97% en 2024 avant un retour à la normale en 2025 à 101%.

Alors que les touristes se soucient désormais peu du Covid, l’UE a décidé de prolonger le certificat Covid numérique d’un an jusqu’en 2023 contrairement à une consultation populaire qui avait massivement rejeté sa prolongation. De nombreuses politiques et membres des réseaux sociaux ont encore fois critiqué fortement cette prise de décision peu démocratique et représentative de la voix des peuples européens.

Dans une lettre adressée au Médiateur européen que la députée française Virginie Joron a publiée sur son fil Twitter, celle-ci écrit : « J’ai lu des centaines de réponses au hasard avec mon équipe. Je n’en ai trouvé aucune en faveur de l’extension du QR code [c’est-à-dire du certificat numérique]. Sur la base de cette vaste enquête, il semble évident que pratiquement toutes les réponses étaient négatives » rapport Aube Digitale

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS