La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Willie Walsh était ce matin à Paris pour annoncer les nouvelles destinations de Level en France…

Level, la low-cost du groupe IAG va ouvrir ses premiers vols à Paris Ory pour l'été 2018 a confirmé ce matin Willie Walsh, CEO du groupe IAG. Il s'agit de la seconde base européenne de la low-cost après Barcelone.

« Mais à la différence de Joon, qui est une compagnie qui se définit comme de nouvelle génération, Level sera une vraie compagnie française low-cost long-courrier, avec une structure de coûts très réduite et des tarifs très attractifs » a assuré Willie Walsh.

La marque Openskies va disparaitre

Concrètement Level France va réutiliser les équipes en place d'Openskies présentes depuis longtemps à Paris soit environ 170 personnes. 40 recrutements sont prévus en sus pour assurer tous les vols de Level en 2018.

La marque Openskies continuera à exister jusqu'à la fin de l'été 2018 pour les vols vers New York avant de disparaitre. Openskies proposait des avions configurés avec 3 classes (Business, Premium et économique) alors que Level proposera des avions configurés en biclasse (Premium et affaires).

Les 2 A330-200 de Level basés à Paris seront configurés en mode biclasse avec 21 sièges en classe économique premium (trois rangées premium en mode 2-3-2) et 293 sièges en classe économique (configuration 2-4-2). En classe éco premium les passagers auront droit à un bagage en soute, à un repas gratuit, le choix du siège gratuit et des films plus récents.

level repas eco

En classe économique, les passagers bénéficieront de nombreuses options dont une connexion Internet à haut débit pour 8,99€.

level cabine eco

Des vols Level vers l'Amérique du Nord et les Antilles au départ d'Orly

En terme de destinations, la low-cost du groupe anglais va s'envoler vers Montréal au départ d'Orly à partir du 2 juillet avec 3 vols par semaine, puis vers Pointe à Pitre le 3 juillet avec 4 vols par semaine. Viendront ensuite Fort de France le 3 septembre (3 vols par semaine) puis New York le 4 septembre avec 4 vols par semaine. A cette date les vols d'Openskies en B767/B757 qui auront été opérés tout l'été s'arrêteront pour céder la place à Level.

Les vols Level au départ d'Orly seront commercialisés à partir de 99 euros l'aller en classe économique et 429 € en classe premium éco.

Les passagers Level pourront prendre des vols en correspondances sur les vols low-costs de Vueling alors qu'Orly est un important hub pour Vueling. 17 destinations sont opérés d'Orly vers l'Espagne, l'Italie, le Portugal…

« C'est une grande opportunité pour nous d'être présent en France et de pouvoir profiter de la connaissance du marché par les équipes déjà présentes depuis longtemps en France » a déclaré Willie Walsh ce matin à Paris.

Level France sera rattachée à IAG

Pour les équipes en place d'Openskies cela va changer beaucoup de choses. Level sera rattachée directement à IAG, la maison mère alors qu'auparavant Openskies était une filiale de British Airways, rattachée à IAG.

Cela montre l'importance de plus en plus grande de la low-cost Level au niveau du groupe IAG.

Level Barcelone est rentable

« Nous croyons au modèle low-cost long-courrier d'autant que nos opérations seront déjà rentables cette année à Barcelone du fait de taux d'occupation plus importants que prévus » nous a assuré Willie Walsh.

Les premiers vols de Level au départ de Barcelone ont débuté en juin 2017.

2 A330-200 sont basés à El Prat. Un 3ème avion doit rejoindre Barcelone pour l'été 2018. Par ailleurs, le lancement d'une nouvelle route vers Boston depuis Barcelone est prévue le 28 mars 2018. Level opère aujourd'hui des vols vers Los Angeles pendant l'été, Punta Cana, San Francisco et Buenos Aires. Level a annoncé l'augmentation des capacités vers Buenos Aires peu après le lancement de la route.

Des vols de Level France vers l'Amérique du Sud?

A la question de savoir si Level en France pourrait lancer des vols vers l'Amérique du Sud, Buenos Aires par exemple, Willie Walsh a déclaré à Business Traveller France que « c'était tout à fait possible, d'autant que nous aurons de nouveaux avions dans les prochaines années ».

Level n'aurait pas utilisé tous les slots disponibles du groupe à Orly.

Level : implantation en vue dans d'autres pays européens

Quant au développement de Level dans d'autres pays européens, Willie Walsh y songe : « nous avons pensé dans un premier temps que Paris était prioritaire par rapport à Rome » a déclaré Willie Walsh. Est-ce à dire que la prochaine base de Level sera à Rome ? « C'est possible » répond évasivement Willie Walsh.

Par rapport aux nouveaux slots obtenus cette semaine à Londres Gatwick suite à la faillite de la compagnie Monarch, Willie Walsh nous a assuré qu'ils ne devraient pas être utilisés « par Level mais par British Airways car les taxes sont trop importantes pour une low-cost long-courrier au Royaume-Uni».

Une importante commande d'avions en vue pour Level?

En terme de flotte Level vise 13 avions d'ici 2019 et 30 avions d'ici 2022. La compagnie opérera environ 5 A330 pour l'été 2018 (3 à Barcelone et 2 à Paris).

Du fait des bons résultats de sa première base à Barcelone, Level a commandé 3 nouveaux A330 cet été en plus des 3 autres déjà commandés. De nombreuses autres commandes sont donc attendues si Level compte atteindre son objectif de 30 aéronefs en 2022.

Willie Walsh a indiqué ce matin que la compagnie était intéressée potentiellement par des avions de nouvelle génération comme l'A321neo LR ou le B787 pour faire grossir sa flotte. Du fait de son important rayon d'action l'A321neo LR permet aux compagnies low-cost long-courrier de tester des routes long-courriers qui n'auraient pas forcément été rentables avec des avions de grandes capacités. Norwegian a d'ailleurs opté pour cet avion via une commande de 30 appareils en 2016. JetBlue,Azores Airlines et Air Transatont également opté pour l'A321neo LR.

Quant au B787 du fait de fabrication à base de matériaux composites il est moins onéreux en terme de consommation de carburant.

Le développement de Level fait suite aux lancements de plusieurs compagnies low-costs long-courriers dont Eurowings par le groupe Lutfhansa, Norwegian ainsi que Joon d'Air France, cette dernière se positionnant cependant plus comme une compagnie de nouvelle génération que comme une compagnie avec un vrai modèle low-cost.

Ces dernières années plusieurs grandes compagnies européennes ont fait faillite suite au développement du marché low-cost moyen-courrier comme Air Berlin, Alitalia ou Monarch.

www.flylevel.com

level equipage

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut