La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

conference presse itb 2016 lufthansa

Après avoir installé de nouveaux sièges à bord de ses avions, Lutfhansa veut se positionner comme une compagnie innovante dans le domaine des services digitaux en 2016: valises/tags digitaux et heure de livraison des bagages, offre Google Flight étendue, accès à ses salons d'aéroport pour 25 euros grâce aux services géolocalisés…BusinessTravel.fr vous en dit plus sur la stratégie digitale de Lufthansa!

valise tag bagage lufthansa1Après avoir installé de nouveaux sièges à bord de ses avions, Lutfhansa veut se positionner comme une compagnie innovante dans le domaine des services digitaux en 2016: tags digitaux et heure de livraison des bagages, offre Google Flight, services géolocalisés…Lufthansa se digitalise!

Cette année sera celle du digital pour Lufthansa. Alors que la compagnie a terminé l'an passé l'installation de nouvelles classes Business/premium/éco sur ses avions long-courriers, elle investit cette année dans le digital.

Pour les voyageurs, Lufthansa va notamment proposer plusieurs améliorations au niveau de la gestion des bagages. L'application mobile de Lufthansa va notamment permettre de connaitre en temps réel l'heure de livraison des bagages à l'arrivée d'un vol. «Nous sommes néanmoins dépendant de l'infrastructure des aéroports pour ce service qui sera proposé à partir du mois de juin dans un premier temps dans les aéroports de Francfort, Munich, Stuttgart et Milan» a précisé à Jens Bischof vice-président des ventes chez Lufthansa à Business Traveller France (on ne sait pas encore quand ce service sera disponible à Roissy).

La compagnie allemande est également à la pointe dans le domaine des tags électroniques pour bagages. Alors qu'il est aujourd'hui possible d'imprimer les bagages à la maison, Lufthansa va plus loin en partenariat avec la société Rimowa.

Les voyageurs pourront désormais envoyer les informations à leur valise à partir de l'application mobile de Lufthansa: une démonstration bluffante a été faite sur le stand. Via WiFi, l'écran électronique fixé sur la valise se met automatiquement à jour avec les informations vol (voir photo ci-contre).

tag bagage lufthansa1«Bien sûr tous les voyageurs ne vont pas acheter une nouvelle valise juste pour cette fonctionnalité, mais au fur et à mesure cette technologie va prendre de l'ampleur. Mais nous proposons en plus la fonctionnalité d'impression des étiquettes à la maison dans le cadre d'un programme test pour avec la Commission Européenne pour les vols à l'intérieur de l'UE» a ajouté un porte-parole de Lufthansa.

Parmi les autres services digitaux mis en avant par Lufthansa on peut citer: les 160 magazines électroniques disponibles en 13 langues, le nouveau portail WiFi Flynet à bord qui propose met en avant des services météo, les offres TripAdvisor, des services pour les voyageurs à l'arrivée du vol, des offres de restauration.

Alors que de nombreux avions long-courriers sont équipés de son offre d'accès WiFi Flynet, Lufthansa va débuter en 2016 l'installation du WiFi sur sa flotte court/moyen-courrier avec pour objectif un déploiement sur l'ensemble de la flotte d'A319/A320/A321 d'ici 2018.

Géolocalisation des salons dans l'application mobile

Lufthansa va également offrir des services géolocalisés à partir de son application mobile : ce service en phase de test à l'aéroport de Munich permettra de proposer l'accès aux salons à certains voyageurs pour un tarif de 25 euros. Ce service de push sera personnalisé pour être offert aux passagers qui n'ont pas accès aux salons en fonction de leur statut ou de leur classe vol.

Mais alors que les salons de Lufthansa sont souvent très fréquentés se pose la question d'un éventuel trop de plein de voyageurs ce que réfute Jens Bischof : «l'envoi de cette offre dépendra bien évidemment du taux d'occupation des salons.  Nous n'enverrons pas cette offre si un salon est bondé». Il est à noter que ce service dépendra de l'installation d'ibeacon qui permettent une géolocalisation plus précise que le WiFi. Il ne sera donc disponible que dans certains aéroports.

Nouvelle stratégie de distribution pour Lufthansa dans le digital

Pour Lufthansa, le digital est aussi un moyen très puissant de commercialisation de ses offres.

Alors que la compagnie avait fait l'objet de critiques pour la facturation de frais pour des réservations via GDS suite au lancement de son offre Direct Connect, la stratégie semble porter ses fruits. «Si nous regardons nos réservations, il n'y a pas eu de baisse suite au lancement de cette offre, il n'y a qu'à voir nos excellents taux de remplissage» affirme Jens Bischof.
Fort des excellents résultats de son partenariat avec Google Flight, la compagnie aérienne allemande a décidé de l'étoffer: «aux Etats-Unis nos réservations ont augmenté de 50% grâce au partenariat avec Google Flight. Ce pourquoi ce projet pilote vient d'être étendu à la France, la Suède, la Norvège, le Danemark, la Pologne, l'Amérique du Nord et le Canade depuis le 7 mars 2016» déclare Jens Bischof.

La compagnie prévoit par ailleurs de nombreux nouveaux accords Direct Connect avec Lufthansa City Center (la connexion de la première agence est prévue fin mars, 300 agences prévues), l'agence de voyage d'affaires Hogg Robinson Group, TUI, Thomas Cook et avec des multinationales comme ArcelorMittal ou Andritz.

Au final, pour Lufthansa, le digital est désormais bien plus qu'un nouvelle technologie, c'est un nouveau business model!

www.lufthansa.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut