Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

ADP va rouvrir ce samedi officiellement le Terminal 1 de l'aéroport de Roissy qui a subi d'importants travaux de transformation. Le terminal est déjà rouvert aux voyageurs depuis jeudi 1er décembre. 

Le Terminal 1 est emblématique de l'image de Roissy et d'une certaine idée de la France comme nation pionnière et industrielle. Il avait en effet été construit de 1967 à 1974 quand la France était encore une grande puissance mondiale dirigée pour le bien commun. Son architecture était pour le moins révolutionnaire avec une rond central pour l'accueil des passagers et des satellites distribués tout autour. Il avait ainsi été surnommé la pieuvre ou le camembert. Le bâtiment principal est doté au centre d'un puits de lumière et des ascenseurs qui s'entremêlent pour un magnifique effet visuel.

Le Terminal 1 qui est un peu la patrimoine de Roissy a d'ailleurs été labellisé Patrimoine du XXème siècle par le ministère de la Culture.

Le terminal a connu des travaux pendant deux ans et a rouvert au public ce jeudi. De ce fait de nombreuses compagnies aériennes vont à nouveau déménager vers le terminal 1 comme la plupart de celles membres du groupe Lufthansa le 1er décembre : Austrian, Brussels Airlines, Eurowings, Swiss et bien sûr Lufthansa. Le 2 décembre d'autres compagnies de Star Alliance s'y implanteront de nouveau comme Aegean, Icelandair, LOT Norwegian ou SAS. Au total 50 compagnies vont y reposer leurs bagages.

Le déménagement sera sans progressif et s'étalera jusqu'à janvier. Vérifiez donc le terminal de départ si vous prenez des vols via ces compagnies dans les prochaines semaines. D'autant que la réouverture du terminal 1 va modifier les termianux de départs de certaines compagnies au T2 comme British Airways qui va quitter le T2C pour le T2B le 5 décembre ou American Airlines qui va déménager du 2A au 2B en janvier 2023.

Grâce aux travaux, le Terminal 1 profite désormais d'un nouveau bâtiment de liaisons de 36000M2 entre le T1 et le T3. Ce qui permet au terminal d'avoir une capacité supplémentaire de 1,2 millions de passagers par an soit 10,2 millions au total contre 9 millions avant.

Le bâtiment central a été modernisé avec un nouveau revêtement marbre au sol, une signalétique digitalisée, le changement des points lumineux en LED et de nouveaux équipements de smartisation. 

Les passagers profiteront d'un tout nouveau parcours passager international, dont le point d'arrivée est une nouvelle salle d'embarquement de 5 600 m². Il y a désormais une seule entrée pour la zone internationale à la place de quatre tunnels et des équipements de self boarding permettent de fluidifier les embarquements. La salle d'embarquement proposée par Extime (la marque d'hospitalité du Groupe ADP) a été conçue et imaginée par deux designers français, Maxime Liautard et Hugo Toro,  et propose une expérience de design et d'hospitalité unique autour de la thématique «  Paris est une fête  ».

nouvelle salle embarquement terminal1 Copyright Karel Balas 900

La nouvelle salle d'embarquement

La création de ces nouveaux espaces a été possible par la liaison entre les satellites 1,2 et 3 du terminal 1. Il s'agit-là de la première étape, imaginée et validée par Paul Andreu de son vivant. La vision finale et ultime réside en la liaison totale des sept satellites originels.

L'aéroport a par ailleurs intégré plusieurs zones culturelles :

- La "ballade" de Paris (tunnel d'accès à la nouvelle salle d'embarquement) : Jean-François Rauzier offre une découverte successive de reproductions de monuments et d'éléments d'architecture parisiens, présentant la ville de Paris de façon surréaliste, décalée, par juxtaposition de photographies et d'images.
-  Archisable (zone publique, niveau départs) : exposition photographique qui rend hommage à l'œuvre de Paul Andreu, à travers le travail éphémère sur sable d’une soixantaine d'architectes.
- Paris, les numéros 1 (zone réservée, satellite 3, niveau arrivées) : photographies produites par Thierry Bouët qui a arpenté les rues des vingt arrondissements de la capitale pour photographier les numéros 1 de chacune d'entre elles. 

 

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS