Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Ryanair lance son offre de téléphonie mobile à bord de ses avions

ryanair.jpg 
Les passagers des vols Ryanair peuvent maintenant émettre des appels téléphoniques en vol et envoyer des SMS ou des emails avec leurs  téléphones mobiles.

 
Ryanair, la compagnie aérienne low-cost a équipé 20 de ses avions, basés principalement à Dublin, de cette technologie  (fournie par l'opérateur de téléphonie en vol  OnAir ). La compagnie a précisé que ce déploiement était la première étape d'un programme de 18 mois qui vise à déployer ce service de téléphonie mobile dans l'ensemble de sa flotte qui compte 170 avions.

Les passagers des vols Ryanair peuvent désormais effectuer et recevoir des appels à des tarifs de roaming international (des tarifs plus élevés que dans l'Union Européenne). Les passagers peuvent également envoyer et recevoir des SMS et des e-mails en utilisant leurs téléphones mobiles, Blackberry et autres smartphones. 

OnAir a précisé que les tarifs sont fixés par les fournisseurs de services mobiles, mais que les appels téléphoniques seront facturés entre 1.69€ et 3,38€ par minute, la réception des SMS étant gratuite.
 
Lors du lancement de ce service,   au Royaume-Uni seuls les clients d'O2 seront en mesure d'utiliser leurs téléphones, ainsi que les clients de plus de 50 opérateurs mobiles dans toute l'Europe.  OnAir prévoit d'ouvrir sa solution à d'autres opérateurs comme  Vodafone, 3 et Orange dans le futur.
 
Ryanair rejoint à la liste des compagnies aériennes ayant lancé des service de téléphonie en vol. Emirates a lancé son service en mars l'année dernière (voir notre article  Emirates : des appels telephoniques en plein vol), et BA a récemment annoncé qu'elle offrira des services de données mobiles sur son vol 100 classe affaires entre  Londres à New York.


Pour plus d'informations, visitez le site Ryanair.com.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?