Partagez cet article :

Ryanair voudrait obtenir une injonction de la Haute Cour visant à suspendre la grève prévue par ses pilotes du Royaume-Uni a déclaré un syndicat...

La British Airline Pilots Association (BALPA) a indiqué que « les chances de résoudre ce conflit impliquant les pilotes étaient désormais perdues ».

Ryanair tente désormais de recourir à « des techniques légales pour tenter de persuader la Haute Cour de bloquer la grève ».

La grève est prévue du 22 août à 00H01 au 23 août à 23H59 et du 2 septembre à 00H01 au 4 septembre à 23H59.

Les pilotes irlandais de Ryanair prévoient également de faire grève du 2 au 4 septembre jusqu'à 23H59.

Le syndicat anglais a annoncé avoir invité les représentants de la compagnie à des négociations cette semaine mais a ajouté que la compagnie avait refusé.

Elle a aussi critiqué la low-cost qui continue à vendre des billets pour les jours de grève.

Le directeur des ressources humaines de Ryanair Eddie Wilson a déclaré : « nous avons fait tout ce qui est en notre pouvoir pour éviter les perturbations de nos vols et des vacances de nos clients ».

Dans une vidéo publiée cette semaine Eddie Wilson a précisé que les passagers affectés seront avertis par email ou SMS et pourront choisir parmi des vols alternatifs. Ils pourront également être remboursés ou reroutés.

Le secrétaire général du syndicat de pilotes BALPA, Brian Strutton a déclaré de son côté : « les pilotes de Ryanair au Royaume-Uni ont un conflit sérieux avec la compagnie qui ne sera pas résolu via des actions légales techniques auprès de la Haute Cour. Leur tentative de bloquer une grève légale démontre la tactique agressive que la compagnie semble prôner. Cela signifie que tout le temps qui aurait être utilisé pour trouver une résolution est passé à préparer un action auprès de la Cour. Il est aussi inquiétant de voir Ryanair continuer à vendre des billets pour les jours de grève: sont-ils préparés à offrir des compensations aux passagers affectés? Je pense qu'ils devraient dire aux passagers exactement ce qu'il en est ».

British Airways pourrait aussi faire face à des perturbations cet été du fait d'une autre grève des pilotes.

Le mois dernier la Haute Cour du Royaume-Uni a refusé une demande d'injonction vis à vis d'une grève de la part d'International Airlines Group, le propriétaire de British Airways.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut

Cliquez ci-dessus pour voir la nouvelle cabine