La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Alors qu'une nouvelle directrice arrive à l'Office de Tourisme de Thaïlande, le directeur de Thai Airways pour la France et le Benelux en dit plus sur la stratégie de la compagnie à Business Traveller France. La compagnie pourrait positionner un second avion pour offrir deux vols quotidiens entre Paris et Bangkok dès 2018...

La Thaïlande est un pays dynamique ainsi que l'Office du Tourisme en France. Une nouvelle directrice est arrivée depuis peu afin de changer l'image de la destination. La Thaïlande n'est pas qu'une destination plages, nous voulons faire partager notre culture que les visiteurs profitent de nouvelles expériences culturelles, gastronomiques comme des séjours chez l'habitant ou d'assister à des matchs de boxe thai» explique à Business Traveller France…

Dans tous les cas l'engouement pour la destination se poursuit en France. La Thaïlande est l'une des destinations les plus concurrentielle sur le marché de l'aérien. Toutes les compagnies se battent pour offrir les meilleurs tarifs alors que le volume de trafic est important. En Europe, 6 millions de touristes ont voyagé vers la Thaïlande en 2016 soit une hausse de 6,8% par rapport à 2015. De janvier à juin 2017, 3,4 millions d'européens se sont rendus en Thaïlande soit une croissance de 7%.

Hausse de10% du trafic depuis le début de l'année

En France, la compagnie nationale Thai Airways lutte pour préserver ses parts de marché malgré une concurrence féroce.

« Nous nous portons bien! Nous avons enregistré une croissance de 10% de notre trafic en provenance de la France vers la Thaïlande depuis le début de l'année. Ces chiffres sont conformes à la tendance depuis 2 à 3 ans» assure Viruj Ruchipengse, directeur Général France et Benelux de Thai Airways. La compagnie a d'ailleurs baissé ses tarifs depuis le début de l'année en mettant en place une nouvelle politique commerciale et en supprimant sa surcharge carburant.

Contrairement à d'autres compagnies comme Air France Thai Airways continue à proposer une première classe sur ses vols Paris-Bangkok en plus de la Business et de la classe économique.

Contrairement à d'autres compagnies elle n'envisage pas pour le moment de mettre en place une classe économique premium. « C'est un bon choix mais pas pour nous. Nous avons une importante clientèle asiatique qui apprécie vraiment la Première. Pour nos clients chinois, taïwanais c'est une marque de prestige très appréciée » explique Viruj Ruchipongse.

viruj ruchipongse thai

Car Thai Airways profite également de l'attrait de la France auprès des touristes asiatiques : le trafic dans le sens Asie-France étant très important et souvent à hauts revenus.

En terme de restauration la compagnie n'est pas entrée pour le moment dans la bataille des chefs en Première alors que la cuisine thaïlandaise est reconnue pour sa qualité en Aise :« nous offrons des entrées, des accompagnements thaïlandais mais nous n'offrons pas de plats conçus par des chefs renommés. Mais c'est parce que nous n'avons pas trouvé le bon partenaire » assure Viruj Ruchipongse. Messieurs les chefs si vous avez des propositions…

Thai déploie des A350 en Europe mais pas que...

Pour le futur, la compagnie voit grand alors qu'elle a commandé 12 A350-900 dont 8 en leasing.

La compagnie a notamment mis en service un A350-900 en remplacement d'un B777-300ER sur l'axe Bruxelles-Bangkok en juillet dernier. Un 6ème A350-900 doit par ailleurs être mis en service d'ici la fin de l'année entre Bangkok et Londres. A l'autre bout du monde, Thai Airways vient également de positionner un A350 en remplacement d'un B777-200 entre Bangkok et Melbourne: un autre A350 sera opéré sur la deuxième fréquence entre les deux villes à partir de 2018. Ces avions sont particulièrement intéressants car ils permettent de consommer moins de carburant. D'ailleurs la compagnie prévoit de retirer progressivement les 10 B747-400 de sa flotte pour les utiliser sur son réseau cargo.

Mais la compagnie ne mise pas que sur l'A350. Elle va ouvrir un vol Vienne-Bangkok en novembre 2017 en B777-300ER.

A Paris, Thai Airways envisage d'augmenter ses capacités mais plutôt via l'ajout d'un second B777 ou d'un A350 en plus de l'A380 opéré actuellement et configuré avec une Première.

Pour le moment cela n'a pas été confirmé officiellement même si le projet devrait être finalisé pour le début de l'année 2018 « en fonction de la disponibilité des avions » nous a confié Viruj Ruchipongse…

www.thaiairways.com

INFOS COMPLEMENTAIRES:

Aujourd'hui Thai Airways propose un vol quotidien sans escale entre Paris et Bangkok. Le vol décolle de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle - Terminal 1, Hall 2 et arrive au nouvel aéroport de Bangkok Suvarnabhumi. Le temps de vol entre ces deux aéroports est de seulement 11 heures à l’aller, et 12h40 au retour. Le vol de retour est un peu plus long à cause des vents dominants orientés d’ouest en est. En 2018, Thai Airways envisage de positionner un second avion soit un A350 soit un B777 entre les deux villes. Les horaires n'ont pas encore été précisés...

Thai Airways vole vers 12 destinations dans 10 pays européens : Copenhague, Oslo, Bruxelles, Paris, Francfort, Munich, Zurich, Stockholm, Londres, Rome, Milan, et Moscou soit 80 vols par semaine.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut