Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
 Afin d'améliorer la rentabilité d'Air Berlin, Etihad chercherait à négocier un accord avec TUIfly mais aussi avec Eurowings, la filiale low-cost de Lufthansa...

air berlin a320

Alors qu'un éventuel rachat de TUIfly a été démenti par la direction, il semblerait que TUI soit en discussion avec Air Berlin pour regrouper certaines activités.

La discussion porterait sur le regroupement de TUIfly, avec la filiale autrichienne d'Air Berlin (FlyNiki) ainsi que de 14 avions qu'Air Berlin loue actuellement en leasing à TUIfly. La nouvelle entité serait focalisée sur des destinations loisirs et les discussions seraient bien avancées selon la presse allemande. Les discussions seraient menées par Etihad pour le compte d'Air Berlin.

Si un accord est scellé, Air Berlin n'opérerait plus en son compte que la moitié de sa flotte (144 avions). 30 avions seraient opérés dans le cadre du regroupement de TUIfly/FlyNiki (avec en plus 14 avions actuellement en leasing par TUIfly auprès d'Air Berlin), et 40 avions seraient loués à Eurowings, la division Low-cost de Lufthansa.

Etihad chercherait ainsi à améliorer la rentabilité de sa filiale Air Berlin à la peine depuis de longues années : il est à noter que sa filiale FlyNiki a souffert ces derniers de l'amélioration des résultats d'Austrian Airlines.

Parallèlement afin de réduire ses coûts et d'améliorer sa rentabilité, Air Berlin pourrait supprimer 1000 emplois.

L'accord avec Eurowings pourrait être accepté rapidement par le Conseil de Direction du groupe Lufthansa qui se réunit le 28 septembre prochain.

Les 40 avions d'Air Berlin pourraient être loués à Eurowings au début de la saison hiver qui débute fin octobre ou plus pragmatiquement à partir de janvier 2017 le temps d'organiser le transfert.

La nouvelle TUIFly, deviendrait un acteur plus important sur le marché loisirs allemand qui souffre cependant d'une certainse surcapacité.

L'intégration d'avions en Leasing à Eurowings permettrait à Air Berlin de récupérer du cash auprès de Lufthansa.

Ainsi l'on verrait se développer deux compagnies aériennes d'importance sur le marché loisirs allemands, TUIfly et Eurowings (cette dernière étant bien plus grande en terme de flotte), tandis qu'Air Berlin se renforcerait sur le marché long-courriers au départ de ses hubs de Dusseldorf et Berlin.

Il est à noter qu'Air Berlin droit recevoir de nouveaux A330 pour développer son réseau transatlantique.

Lufthansa continuerait le leader en Allemagne sur le long-courrier via ses deux hubs de Francfort et Munich et poursuivrait le développement de son offre low-cost long-courrier via sa base Eurowings à Cologne-Bonn.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS