Partagez cet article :
Richard Branson, PDG du groupe Virgin

Virgin Atlantic chercherait de nouveaux actionnaires cette semaine, la crise pandémique obligeant les compagnies aériennes du monde entier à rechercher de nouvelles sources de financement.

Le fondateur et copropriétaire de Virgin Atlantic, Richard Branson, a déjà déclaré que la majeure partie de l'apport en cashde 250 millions de dollars dans le groupe Virgin irait à la compagnie aérienne, mais il est maintenant entendu qu'il est prêt à l'augmenter.

Initialement, Virgin avait essayé d'obtenir le soutien du gouvernement britannique, similaire à celui reçu par Easyjet.

Le gouvernement britannique s'est dit peu impressionné par cette demande et exigeait des preuves supplémentaires que Virgins cherchait de l'argent auprès de ses actionnaires.

Dans la vidéo ci-dessous, le consultant en aviation, John Strickland, discute de la situation à Virgin.

Delta Air Lines ne prévoit pas d'apporter d'aide à Virgin Atlantic

Delta Air Lines est un actionnaire important de Virgin Atlantic, qui en détient 49%. Le PDG Ed Bastian a cependant déclaré que les règles de propriété ne permettraient pas une injection supplémentaire dans la compagnie aérienne. De plus comme Delta reçoit déjà des fonds du gouvernement fédéral américain, il est peu probable qu'elle soit capable de soutenir Virgin Atlantic. Aucune aide n'est donc envisagée de Delta.

En outre, Ed Bastian a déclaré que Virgin doit déjà des centaines de millions de dollars à Delta dans le cadre de leur coentreprise.

Ce week-end, il y a eu plusieurs rapports selon lesquels Virgin cherchait de nouveaux financements.

Le Telegraph a indiqué que la compagnie aérienne «faisait la course aux acheteur».

Cela confirme l'article du Financial Times selon lequel la compagnie aérienne a embauché la banque d'investissement Houlihan Lokey. Le FT cite un porte-parole du groupe Virgin disant que le groupe ne cherche pas à vendre la compagnie aérienne, mais plutôt qu'il «travaille avec Houlihan Lokey pour approcher les investisseurs privés pour une opportunité d'investissement ».

L'espoir pour les voyageurs est que si cela réussit, cela peut aider Virgin à accéder à de nouveaux financements et peut-être convaincre le gouvernement qu'il a fait tout ce qu'il peut. Cela pourrait également convaincre le gouvernement britannique d'assister le groupe.

Sir Richard Branson a utilisé les médias sociaux pour dissiper les «mythes» sur le groupe Virgin et sa richesse personnelle : voir le tweet «Une lettre ouverte aux employés de Virgin https://t.co/Nv1RLBhp3j pic.twitter.com/Qj16CUT5N0 - Richard Branson (@richardbranson) 20 avril 2020».

Mais l'appel n'a pas été bien reçu et 600 000 personnes ont actuellement signé une pétition dont l'ancien député Chris Williamson qui indique : «Boris Johnson PM: assurez-vous que Sir Richard Branson vend des biens privés avant d'être renfloué par le gouvernement».

Sir Richard Branson a sans doute raison de dire que de nombreux défis attendant les compagnies aériennes, comme en témoigne le sort de Virgin Australia.

La compagnie australienne a été mise en administration judiciaire. Il faut dire que pour les compagnies aériennes cette crise est du jamais vu!

Il est à noter que Richard Branson étudierait également selon la presse le gage de son île dans les Caraïbes pour lever de l'argent.

Richard Branson avait refusé la montée au capital d'Air France-KLM il y a quelques mois

Paradoxalement, Richard Branson doit se mordre les doigts de n'avoir pas accepté la montée au capital du groupe Air France-KLM il y a quelques mois.

Air France-KLM aurait du prendre 31% du capital de Delta, mais Richard Branson avait finalement refusé. Dans le cadre de la joint-venture entre Virgin, Air France-KLM et Delta, Air France aurait du prendre 31% du capital de la compagnie aérienne britannique. Mais le groupe Virgin avait finalement décidé de conserver 51% du capital de Virgin Atlantic...

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: