Partagez cet article :

Virgin Hotels prévoit de totaliser 20 établissements d'ici 2025 dont des propriétés à New York, Londres et peut-être Paris…

virgin-hotel-new-york

Virgin Hotels a ouvert sa première propriété à Chicago aux Etats-Unis le mois dernier : la marque va ouvrir des hôtels à Nashville en 2016 et à New York en 2017.

Raul Leal le CEOde Virgin Hotels a déclaré à Business Traveller que la marque allait annoncer de nouvelles propriétés aux Etats-Unis cette année et qu'elle recherche activement des emplacements à Londres ainsi que pour un second établissement à New York.

La marque pourrait également s'implanter à Mexico Coty, Paris et Barcelone a-t-il indiqué.

«Virgin Hotels ne sera pas une marque aux 100 établissements. L'objectif pour les 10 prochaines années est de totaliser 20 hôtels, en développement ou en phase d'ouverture» a-t-il assuré.

Chaque chambre est divisée en deux zones avec des douches extra large dans les salles d'eau avec un banc.

Selon Leal les chambres ont été conçues notamment pour plaire aux voyageurs d'affaires féminins.

Plus tôt ce mois, on a appris que les membres du programme de fidélité Flying Club de Virgin Atlantic auront droit à 1000 miles par séjour dans un hôtel Virgin.

Mais selon Leal, Virgin Hotels ne prévoit pas d'avoir son propre programme de fidélité : «nous travaillons avec d'autres alliances» a-t-il cependant indiqué.

Virgin Hotels offre des services uniques comme la possibilité pour ses clients d'annuler leur réservation sans pénalités jusqu'à minuit le jour de leur arrivée.

Par ailleurs, les hôtels Virgin ne perçoivent pas de frais pour les check-in avant l'heure, tardifs ou pour l'utilisation du Business Center.

Leal estime que les clients apprécieront de pouvoir annuler leur réservation à la dernière minute s'il le veulent et que ce sera un facteur de fidélisation.

Il explique: «notre concept n'est pas de grapiller des sous comme le font les autres marques en imposant des frais ridicules en plus du tarif de la chambre. De plus les autres marques rendent les annulations très difficiles du fait que de nombreux sites web offrant des chambres à la dernière minute. Nous pensons que nos clients sont intelligents et qu'ils sauront nous dire le jour où ils arrivent s'ils souhaitent venir ou pas. Dans ce cas nous aurons sûrement les moyens de revendre cette chambre. Même si nous perdons perdons une ou deux nuit parfois, il nous semble plus important de fidéliser que de brider les consommateurs…»

http://virginhotels.com/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut