Partagez cet article :

Accor et Huazhu Hotels Group viennent d'annoncer la signature d’un partenariat stratégique «pour créer un acteur de premier plan de l’hôtellerie chinoise» comprenant plus de 2 000 hôtels.

accor-huazhu5874

Ji Qi, le serial entrepreneur chinois et président du groupe Huazhu était présent à la conférence de presse organisée ce matin par le groupe Accor au Pullman Tour Eiffel.

A la question de savoir pourquoi le groupe Huazhu a choisi Accor, Ji Qi a déclaré : «il y a beaucoup d'affinités entre les français et les chinois. Ca fait 50 ans que les relations existent entre les deux pays (NDLR : la France a été le premier pays à reconnaitre la République Populaire de Chine sous De Gaulle). Les chinois préfèrent travailler avec les français qu'avec les américains» ajoute-t-il avec un brin de malice.

Un clin d'oeil car Ji Qi sait sans doute qu'Accor est détenu en partie par le fonds de pension américain Colony Capital, basé à Los Angeles et dont Sébastien Bazin a été directeur pour l'Europe...

Ji Qi a fondé l'un des principaux sites de réservation chinois sur Internet

Du côté d'Accor, le choix était évident, Huazhu étant un important groupe hôtelier en Chine et son fondateur, un entrepreneur très dynamique.

«Ji Qi, ne dirige pas qu'un groupe hôtelier. C'est un entrepreneur dynamique qui a déjà créé plusieurs sociétés dont Ctrip.com, l'un des principaux moteurs de réservation chinois. Il y est toujours au comité de direction» explique à Business Traveller France, Gaurav Bhushan, directeur du développement Asie-Pacifique pour Accor.

Un point important alors qu'Internet est aujourd'hui au coeur de tous les enjeux sur le marché hôtelier.

Pour Accor, «l’objectif de ce partenariat est de réunir le meilleur des deux groupes en combinant la renommée internationale des marques de Accor et la puissance de son réseau de distribution mondial avec la large couverture, la notoriété locale et la puissance de développement de Huazhu en Chine. L’alliance devrait permettre une accélération forte du développement et une croissance très rapide des marques de Accor en Chine».

Un contrat de franchise de 70 ans avec un total de 250 à 300 hôtels sur le segment économique/milieu de gamme

Dans le cadre de cet accord, les activités Economie et Milieu de gamme d'Accor en Chine seront intégrées à Huazhu, qui détiendra une master-franchise en exclusivité pour Accor.

Le groupe hôtelier chinois sera chargé de l’exploitation opérationnelle et du développement en Chine, à Taiwan et en Mongolie, des segments économique (ibis, ibis Styles) et milieu de gamme (Novotel et Mercure) ainsi que de la marque Grand Mercure.

«Cette master-franchise a été signée pour une durée de 70 ans. Elle sera renouvelée automatiquement si les objectifs en terme de création de nouveaux hôtels sont atteints. D'autres rendez-vous sont fixés avant cela, dans 3 et 5 ans, pour voir ce qui est développé et ce qui reste à développer» précise Sébastien Bazin, le CEO du groupe Accor.

Sur le marché Economie et Milieu de gamme le projet devrait permettre aux marques Accor (Ibis, Novotel Mercure et Grand Mercure) «de totaliser 250 à 300 hôtels d'ici 5 ans contre 102 aujourd'hui» assure Gaurav Bhushan.

Société commune pour le marché haut de gamme avec une quarantaine de nouveaux hôtels d'ici 5 ans

accor-huazhu5875Sur le marché haut de gamme, Accor continuera d’exploiter et de développer l’ensemble de ses marques de luxe et haut de gamme en Chine comme Sofitel, Pullman, MGallery et The Sebel.

Une société commune sera cependant créée pour gérer ces marques : Huazhu détiendra 10% de cette société avec pour «objectif le doublement du nombre d'hôtels sur le segment haut de gamme» explique Gaurav Bhushan à Business Traveller France.

Soit environ une quarantaine nouveaux établissements sur ce segment d'ici 5 ans : Accor gère aujourd'hui environ 43 hôtels Sofitel, Pullman et MGallery sur le marché chinois.

«Sur ce marché le développement d'un hôtel Pullman, Sofitel...se fait à chaque fois avec un investisseur différent, généralement représentant des autorités d'une région/province. Indéniablement nous irons plus vite sur ce segment, car Huazhu nous apportera de nouveaux partenaires et vice-versa» ajoute Sébastien Bazin.

L’accord permettra également d’offrir aux membres des 2 programmes de fidélité (47 millions de membres dans le monde) l'accès à un réseau combiné de plus de 5 600 hôtels dans le monde.

Dans le cadre de ce partenariat, Accor recevra une participation de 10 % dans Huazhu et disposera d’un siège au conseil d’administration du groupe chinois.

Huazhu gère aujourd'hui plus de 1900 hôtels et se classe en 2013 au 13ème rang mondial des groupes hôteliers (6ème position pour le groupe Accor). Le groupe affirme avoir un pipeline de développement de 1000 hôtels dans le monde.

Le groupe hôtelier chinois possède un portefeuille de marques allant du haut de gamme (Joya, Manxin) au milieu de gamme (JI Hotels, Starway) et à l’économique (Hanting, Elan et Hi Inn).

Cet accord pourrait s'avérer prometteur pour Accor : «la Chine compte 2 chambres pour 1000 habitants contre 10 pour 1000 en Europe» conclut Sébastien Bazin. Tout est dit...

www.accor.com

www.huazhu.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: