Partagez cet article :

Les négociations sur les droits de trafic entre les Emirats Arabes Unis et la France débutent ce mardi.

Emirates souhaiterait lancer un troisième vol entre Paris et Dubaï et desservir un autre aéroport de province.

Selon le quotidien la Tribune, Air France aurait demandé aux autorités «de ne pas donner de droits de trafic supplémentaires» d'après les termes de l'un de ses dirigeants.

La compagnie française estime «qu'il y a distorsion de concurrence».

Les compagnies aériennes des Emirats devraient cependant obtenir leurs droits de trafic du fait de leur poids économique et de leurs importantes commandes d'avions.

Emirates est en effet le premier client de l'A380 d'Airbus.

La compagnie de Dubaï vient par ailleurs de commander 32 nouveaux A380 à l'occasion du salon aéronautique de Berlin (Emirates-a-un-carnet-de-commande-de-90-airbus-a380.html).

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut

Cliquez ci-dessus pour voir la nouvelle cabine